Annales typographiques pour l'Allemagne — 1.1761 [VD18 90309960]

Seite: 496
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ata1761/0502
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
496 A N N A L E S
Te montrer tont sanglant ä sa vue attendrie.'
La Pitie qui lui parle, enflamme son genie.
O prodige! ton bras reparoit sous fa mahl.
Ses nerfs font remplaces par des fibres dairain. ,
De fes mufcles nouveaux ejfayant la fouplejse}
11 setend cs seplie, il s’eleve cf s’abaijse.
Tes doigts tracent dejd ce nom que tu cheris.
La Nature ess vaincue, cf !Art meine efl surpris.
lbid. p- ^38* & suiv.

N°. DCXXIV. Catalogue des Livres de laBillio-
theque de seu M. de belle, Threforier- General
de la Marine. A' Paris, cbez Barrels, 176t.,
in 8vo. pp. 310. sans XLVIII pages d’Eclair-
cisTemens.
Le Cabinet de M. de. Seile etoit un des
plus precieux qu’il soit possible ä un parti-
culier de formen Ce riche PoiTelTeur de
Livres, qui etoit en m£me tems un Con-
noisieur du premier ordre, avoit rassemblti
quantite d’anciennes & m£me de premieres
Editions, sans negliger les plus ellim£es
d’entre les modernes. L’Ecrirure Sainte,
les Sciences, les Beiles-Lettres, l’Histoire,
lurtout les Antiquit6s, ont ete les princi-
paux objets de ses acquisitions. Le Catalo-
gue est tr£s bien fait: & M. Barrois, qui
en eil l’Auteur, a donne des Nötices int£-
relsan-
loading ...