Annales typographiques pour l'Allemagne — 2.1761 [VD18 90309960]

Seite: 105
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ata1761a/0109
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
TYPOGRAPHIQUES. 105
anecdotes choHies, qui servent ä l’instruc-
tion du Lefteur. Dans la troisidme Partie,
öu conlidire i’Angleterre comme une Na-
tion rivale de toutes les autres, & surtout
de la France, c’est ä dire, comme une Na-
tion qui n’aspire a rien moins qu a la iupe-
riorite dans FAgriculture, dans ie Commer-
ce, & dans les Arts. Quantite de faits &
d'anecdotes stnsrulieres rendent la lesture de
cet Ouvrage fort amusante. Dans les An-
glois, par exemple, la curiosite est une pas-
Jiön qui ne regrette rien pour se latisfaire.
Aprds le depart de Theodore, Roi de Corle,
son h6te gagna une somme considdrable, en
montrant, pour un Schelling par perlonne,
la chambre oü ce pretendu Monarque avoit
löge, Cependant sexpedient de mettre cette
vue ä prix n’avoit dte imagind que pour
ecarter la foule des Curieux qui importu-
noient l’Höte de cet Avanturier. Depuis
peu encore, un Officier de la Maiion du
Roi a tire du Peuple trois 011 quarre eens
livres Sterling, en montrant au mdme prix
d’un Schelling la Sale oü le feu Roi avoit
dte deposd avant que d’dtre porte a Wcst-
minder. Ihid. p. 147 & suiv.

N°. DCCCLXX. Lettres inßr/ictivcs airieu-
Jes ßir rEducation de la Jmnejje ; Ouvrage utile
G s wx
loading ...