Annales typographiques pour l'Allemagne — 2.1761 [VD18 90309960]

Seite: 379
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ata1761a/0383
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
TYPOGRAPHIQUES. 379
Sous Louis treize enfant une autre Medicis
Gquverne le Royaume avec les Concjnis.
Richelieu qu’elle £leve eil l’auteur de sa perse,
Au plein- pouvoir par lui la barriere est oüyertc
Fier, redoutc des Grands, & m£me de Ton Rci,
11 sait dans la Rocholle au Protestant la lo^
De la superbe Autriche abbaisse la puirtan.ee.
Et fonde habileinent la grandeur de la France.
Un autre Cardinal, le subtil Mazarin,
Sous Louis quatorzihne, accomplit son dertein.
En l’an quarante-trois orne du diademe,
En soixante Louis, voulut regner lui-meine.
Autant que St. Louis „par la gloire anime,
„Mieuxobci, plus craint, peut-etre poins
ahne,
„ On le vit eprouvant des fortunes diverles,
„ Trop fier dans ses l'ucces, mais serme en ses
traverses.
„ De vingt Peuples ligues bravant seul tout
FefFort,
„ Admirable en sa vie & plus grand dans sa
mort. *
Un Roi plein de bonte, d’equitd, de vaillance,
Depuis mii sept-cent- quinze cd Vslmour de la
France.
N°.
Henriade, chant 6.
loading ...