Royal Society <London> [Hrsg.]
Abrégé des transactions philosophiques de la Société Royale de Londres — 11/​12, Tome second.1790 [Cicognara Nr. 2475B]

Seite: 161
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/atpsrl11_12/0181
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
ïbl

llTT. Mêtaphys. dü Langage,

Pour iui enseigner une langue -, je me servirai
du perit nombre d'aclions & de gestes qui onc une
iîcrnification nacurelie, & de queiques iignes dont
ii se sert iui-même pour exprimer ses pensées, afin
de iui faire comprendre ce que j entêns atnsi par
degré •, de sorte que je me serviraî toujours , au-
tant que je pourrai. de ce qu’ii sait déjà, ccmme
d’un degré pour parvenir à ce qu il ne sait pas en-
core ; ainsi que dans les mathématiques, où i’on
empioie non-seuiement ies principes, mais encore
ies propositions déjà prouvées, pour démontrer
les suivantes.

îi ne resie plus pour satisfaire à ce que vous
exigez de moi, quà vous rendre cornpte des pro-
grès que j’ai déjà faits, ce que , si vous ne m®
ieussiez demandé, j’aurois disféré à un autre tems,
jusqu'à ce qu’iis euisent été un peu pius considé-
rables.

li y a un peu pius de deux mois que cette per-
sonne est avec rnpi -, & quoique ia besogne ne soit
pas sinie, cêpendant le succès ne doit pas rne dé-
CGLirager : ii eft aussi grand que je pouvois i’esoé-
rer dans un âüsil court espace de tems, & même
plus grand que je ne m’y étois' attendu > jai pres-
que surmonté ies plus grandes dissicuités, & ce
qui reste à faire n’est plüs que i’ouvragê du tenis
& de sexercice , ii n’est guère de mots qu’eiie né
puiste prononcer en y faisant attention mais il

Toms 1L L

Ann. 1^70.

N°, 71.

Snr la ma-,
nière d’âp'-,
prendre à.
parier aux
sourds èc
m uecs.
loading ...