Atti della Società di Archeologia e Belle Arti per la Provincia di Torino — 3.1880

Seite: 121
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/attisoctorino1880/0125
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
aosta — antichità romane

121

PREMIÈRE PARTIE
(DE SAINT-MARTIN À AOSTE)

PONT - SAINT - MARTIN

Pont Romain. — Les Romains , vers l'an 130 avant
l'ère vulgaire, construisirent un pont, sur l'impétueux tor-
rent de l'Hellex, pour donner passage aux légions qu'ils
envoyaient si souvent dans la Vallée d'Aoste, voie la plus
courte et la plus sûre pour se rendre dans l'Helvétie ou
dans la Gaule transalpine.

Il est d'une seule arche dont la corde est de mètres
35,64. Cette mesure excède toutes celles qui ont été em-
ployées, au siècle d'Auguste, dans la construction des
ponts. Ses pieds droits reposent, des deux côtés, sur des
rochers. La voûte est en pierre de taille. Les culées sont
en maçonnerie et divisées par quatre chaînes en pierres
de taille en saillie. De larges dalles en forment le tablier.
Malgré les deux mille ans qui pèsent sur lui, il est 'as-
sez bien conservé, mais il serait urgent de faire cimenter
plusieurs pierres de son éperon occidental.

Château — A peu de distance de ce pont, sur la col-
line qui domine le bourg de Pont-Saint-Martin, existent
encore quelques ruines d'un ancien château. Il apparte-
nait à la famille seigneuriale de Bard très puissante dans
la vallée d'Aoste. Dans les partages faits entre les mem-
bres de cette famille, il échut à Guillaume, chef de la

9 — m.
loading ...