Atti della Società di Archeologia e Belle Arti per la Provincia di Torino — 3.1880

Seite: 193
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/attisoctorino1880/0197
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
aosta — antichità romane

193

D • M
L • VINESI • AVGVS

A XXV D VI

TANI • VINES • Q
VARTIO PATER- ET
ARVIMTIA • AVGVS
^ TANA V////////A MATER

C'est donc une pierre sépulcrale que Vinesius Quartio
et sa femme Aruntia ont élevée pour perpétuer la mé-
moire de leur fils L. Vinesius mort à l'âge de 25 ans et
six jours. La race (gens) des Vinesius paraît avoir été
puissante dans la vallée. En effet, dans l'inscription (pa-
ge 164) nous voyons que P. Vinesius avait été questeur
et duumvir munerator. La famille des Aruntius, que
Ch. Promis croit d'origine romano-étrusque , était aussi
distinguée dans la vallée. On retrouve ce nom gravé en
très-beaux caractères sur une pierre sépulcrale à Gressan
(page 179). On y lit que L. Aruntius Augustanus remplis-
sait la charge de sévir. L'Aruntia de cette inscription,
femme de Vinesius Quartio, sortait très-probablement de
cette famille, car elle porte aussi pour cognomen le mot
Augustana.

Reliquaire. — L'église de Villeneuve possède un fort
beau reliquaire orné d'émaux. Il paraît être du XVIe siècle.

INTROD

Château. — Il est situé sur un promontoire entouré
d'affreux précipices au fond desquels viennent confluer les
eaux qui descendent des vallées de Rhême et de Valsa-
varanche; de là, le nom d'Introd (inter aquas). Pierre

14 - m.
loading ...