Barthélemy, Jean Jacques
Recueil de cartes geographiques, plans, vues et medailles de l'ancienne Grece — Paris, 1789

Seite: XII
DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1789/0012
Lizenz: Public Domain Mark Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
XI j ANALYSE

ce cap de l'Acro-corinthe (a), dans l'aire de veut nord-
nord-est, et Tite-hive dit (b) qu'un temple de Junon-
acréenne , bâti sur ce cap, est tout au plus à 7 milles
romains de distance de Corinthe.

Entre Corinthe et Argos , les anciens comptoient îoo
stades , au rapport de Strabon fcj ; et aujourd'hui on met
8kg heures par le plus court chemin (cl), pour se ren-
dre de Corinthe à Napolis de Romanie , ou Nauplia , qui
est un peu plus loin qu'Argos. Dans mes cartes , on mesure
en droite ligne 180 stades olympiques de Corinthe à
Argos, et environ 7 heures un tiers de 2S00 toises cha-
cune, entré Corinthe et Natiplia.

Argos a toujours été placée dans les cartes, assez direc-
tement au midi de Corinthe ; néanmoins la situation de la
côte méridionale de l'Argolide, et en particulier la position
de l'île d'Hydra?a, m'a forcé de la faire beaucoup plus occi-
dentale. La citadelle d'Argos , Nauplia ou Napoli, et Ty-
rinthe, aujourd'hui le vieux Napoli, sont placées d'après les
rayons tirés sur ces lieux , par M. Foucherot, de deux
stations différentes ; d'abord au sortir d'un défilé, qui est
près de Mycènes ; et ensuite de la ville même d'Argos.
De ce dernier point, M. Foucherot a aussi tiré un rajon
sur la partie de la côte de la Laconie , qui s'avance le
plus à l'est, et cette côte ne peut aller au-delà. Tous ces
relèvemens ont été faits selon le nord de la boussole ;
mais je les ai rétablis dans le nord du monde , en faisant
la variation de l'aiguille de i3 degrés i5 minutes vers
le nord-ouest, comme M. de Chabert l'a trouvée dans
ces parages en 1776.

(a) Whel a journ. book 6 , p. 443. I (à) Pockoc. voyag. t. 3, p. 17s, Foucherot,

(l) Liv. lib. 82, cap. 23. I voyag. manuscr.

(t) Strab. lib. 8, p. 377. I ,
loading ...