Barthélemy, Jean Jacques
Recueil de cartes geographiques, plans, vues et medailles de l'ancienne Grece — Paris, 1789

Page: XXIX
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1789/0029
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DES CARTES. XXÎX

que donne Hérodote (a) pour la distance de l'Artemi-
siumàAphetse, que sur le pied de 53 toises environ, cha-
cun , comme l'a fait M. d'Anville dans sa carte de Gracia.
Ma longueur de ce canal est la même que celle de la côte
d'Eubée qui le borde, et cette côte s'étend l'espace de 36
milles d'Italie, selon une carte manuscrite de l'Archipel,
dressée par le pilote Gautier en 1738. Sur le cap le plus
septentrional de l'île d'Eubée , étoit autrefois la ville de
Cérinthe, dont le nom a été changé, par la mal-adresse
des navigateurs, en celui de Capo-rhento.

De ce cap plusieurs cartes marquent le nord jusqu'au
Sépias, aujourd'hui le cap Saint-Georges, et celle de Gau-
tier place ce dernier juste au midi de la pointe de Cas-
sandre, autrefois le cap Posidium dans la presqu'île de
Pallène. La distance du cap Posidium au Sépias m'a paru
êtare de 35 milles d'Italie. Gautier la fait plus forte ; mais
elle ne sauroit l'être de beaucoup , car la hauteur du cap
Posidium est fixée par celle de Therme, aujourd'hui Salo-
nique, dans le fond du golfe Thermaïque. Toute la côté de-
puis cette ville jusqu'au cap Canastraeum , aujourd'hui
Canouistro, est réduite d'une carte levée géométrique-
ment, en 1738, par M. Leroi, ingénieur, embarqué avec
M. le marquis d'Antin. La carte de M. Leroi m'a aussi
fourni les embouchures de l'Axius, et même la côte de
Thessalie , quoique cette dernière n'y soit posée qu'à
l'estime.

Salonique a été observée en longitude et en latitude
par le P. Feuillée fdj. Elle est à 20 degrés, 48 minutes à
l'orient de Paris, et à 40 degrés, 41 minutes, 10 secondes,

(a) Herodot. lib 8, cap. 8.

fbj Mém. del'Acad des Sciences, ann. 1702, p. 9.
loading ...