Barthélemy, Jean Jacques ; Barbié DuBocage, Jean Denis [Editor]
Recueil de cartes géographiques, plans, vues et médailles de l'ancienne Grèce: relatifs au voyage du jeune Anacharsis — Paris, VII [1798/​99]

Page: 53
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1899/0054
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ANALYSE DES CARTES. 53

par io.° 7.' 3o." de longitude à l'orient du méridien de Paris, et à 41.0 53.' 54.» de
latitude *.

Le reste de l'Italie est établi sur les détails de la carte du royaume de Naples, de
Rizzi-Zannoni, en quatre feuilles 2, rectifiée en plusieurs endroits par des observa-
tions astronomiques, et par la combinaison de quelques distances données par les au-
teurs anciens. L'ouvrage de M. d'An ville, intitulé analyse géographique de l'Italie*,
m'a beaucoup servi. J'ai assujetti cette carte de Zannoni, à la nouvelle carte du même
auteur, des côtes de ce royaume, levée par ordre du roi de Naples en 1785, et qui a été
gravée en vingt-trois feuilles *. La ville de Naples , ou Parthénopé, est placée dans
la détermination indiquée par la Connaissance des temps pour l'an 8.e 5, et Tarente
a été observée par Berkley 6. L'observation de cet astronome nous donne la position
de cette ville à i5. 16. 3o." de longitude à l'orient du méridien de Paris, et à 40.°
29/ de latitude ; mais comme cette détermination est absolument la même que celle
de la carte des côtes du royaume de Naples, de Rizzi-Zannoni, je n'ai fait que ré-
duire cette carte exactement sur la mienne. Nous avons déjà vu ?, que la longitude
observée par le C.n Beaucbamp devant la ville de Monopoli, qui est peu éloignée
d'Egnatia , sur la côte septentrionale d'Italie, vérifiait assez bien celle que cette carte
donne à la même ville. Ce qui pourra peut-être étonner, c'est que le talon de l'Italie
se trouve poussé par cette carte beaucoup plus à l'orient qu'il n'était dans toutes les
cartes précédentes; mais par la position que cette carte donne à la ville d'Hydronte,
aujourd'hui Otrante , cette ville est précisément dans la distance de 400 stades py-
thiques de l'île Saso , comme l'indiquent Strabon et l'Itinéraire maritime d'Antonin 8,
et elle se trouve même dans l'aire de vent donné par le pilote Levanto 9. Cette carte
est donc très-exacte, et on ne pouvait tomber plus d'accord avec elle. Ce qui vérifie
encore son exactitude, c'est la distance de 20 lieues de 4 milles d'Italie chacune, que
le même pilote Levanto indique de Brindes à Durazzo dans l'aire de vent nord-estIO,
et qui se trouve encore juste dans ma carte , et précisément dans le même aire de
vent.

La Sicile est dressée sur la réduction de la carte de cette île du maréchal de
Schmettau, faite par les héritiers de Homann ", en l'assujettissant à trois détermi-
nations de longitude et de latitude. La première est celle de Palerme, qui se trouve
dans la Connaissance des temps pour l'an 8.e I2 ; la seconde qui a été prise à Trapano,
dans la partie occidentale de cette île, et que je crois être de M. de Chabert, fixe
cette ville à io.° i5.'de longitude à l'orient du méridien de Paris, et à 38.° 3.' 3o." de
latitude; et la troisième est celle de Syracuse, qui fixe cette ville à 12.0 56.' 12." à

' Connais*, des Temps, pour l an 8. p. 200.

* Carta Geografica délia Sicilia prima 0 sia Regno di Napoli, dise-
gnata da Gio. Ant, Rizzi-Zannoni, en Parigi, 1769, quatre feuilles.
-Analyse Géographique de VltaUe , par d Armlle, Paris, 1744,

™îAtlante marittimo del Regno di Napoli, disegnato per ordine del
Re, da Gio. Antonio Rizzi-Zannoni, Géographe, Regio etc. e scan-
dagliato da Salvatore Trama pilota di vascMo , i785 , vmgt-troi,
feuilles.

5 Connaiss. des Temps , pour l'an 8.' p- J99-

' Note manuscrite.

? Voyez ci-dessus , p. 4°"

8 StrabAib.6 1 p. 281. Strab. Epitom. lib. 6, p. 79; ap. Geogr. min.
Grœc. tom. 2. Plin. lib. 3 , cap. S, t. r , p. 149 ; cap. 11, p. 166. Fêtera
Roman, itin. p. 489.

* Levanto, Specchio del mare, p. 95.

IO Idem.

" Regni et insulee Sieilice tabula Geographica ex Archetypo gran-
diori in hoc compendium redacta , studio Homanniarum Herediim ,
1747, une feuille.

" Connaiss. des Temps , pour l'an 8.' p. 199.
loading ...