Institut Egyptien <al-Qāhira> [Editor]
Bulletin de l'Institut Egyptien — 2.Ser. 4.1883(1884)

Page: 153
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bie1883/0170
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— 153 —

L'UNITÉ DU GENRE HUMAIN

Prouvée par l'histoire du peuple Juif,
Par M. Rossi-Bey

L'unité du genre humain est un principe jusqu'ici
contesté. Ce n'est qu'en posant clairement la définition
de deux mots, qu'on peut arriver à porter le jour dans
les ténèbres qui enveloppent la question : c'est en fixant
définitivement la juste valeur des mots espèce et race,
qu'on arrivera à connaître si le genre humain se com-
pose simplement de différentes races ou si la variété
remonte jusqu'à Y espèce. Dans cette dernière hypo-
thèse, il y aurait une variété primitive dans la création
adamitique et le caractère physiologique essentiel de
cette théorie serait la fixité anthropologique ; dans la
première, L'unité du genre humain serait le fait primi-
tif, la diversité serait dans la race et le caractère phy-
siologique essentiel serait la variabilité anthropolo-
gique. Dans le domaine pratique, toute la question se
résout dans la variabilité ou fixité physiologique de
l'espèce humaine. Une fois la variabilité tombée dans

11
loading ...