Blouet, Abel [Editor]; Ravoisié, Amable [Editor]
Expedition scientifique de Morée: ordonnée par le Gouvernement Français ; Architecture, Sculptures, Inscriptions et Vues du Péloponèse, des Cyclades et de l'Attique (Band 2) — Paris, 1833

Page: 32
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/blouet1833/0072
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
(3a )
ensemble offre à chaque pas les effets les plus variés, et les plus beaux sujets detude pour les paysagistes.
En suivant cette gorge, dans laquelle on descend toujours, on traverse le torrent près d'une cascade
assez abondante, au-dessous de laquelle, et au bas de rochers caverneux couverts de végétaux, se trouve
un moulin alimenté par ses eaux, qui ensuite se précipitent dans un ravin d'une très-grande profondeur.
Il est difficile de voir quelque chose de plus beau que l'aspect de ce lieu. La rivière ou le torrent,
ainsi que le moulin, s'appellent Raratzari. Au-dessus est un village appelé Nemata; plus loin, en descen-
dant , toujours en longeant le torrent sur le versant d'une montagne, la vue se trouve moins resserrée
et l'on découvre la vallée de l'Érymanthe ou Dogana, que l'on traverse, près de l'endroit où le torrent s'y
précipite, sur un petit pont en pierre qui apparaît au milieu de cette riche végétation de la manière la
plus pittoresque. Dans un rocher au-dessus du pont, est une caverne murée et crénelée sur le devant.
On nous dit que les Grecs, pendant la dernière guerre, en avaient fait un fort qui leur servait de refuge.
De ce point, en se dirigeant au sud, après avoir traversé une forêt de chênes et des champs cultivés,
on arrive au Ladon, que nous passâmes à gué à un endroit où son cours est si rapide que les chevaux
s'y tenaient avec peine, quoiqu'il n'y eût que deux pieds et demi d'eau; en continuant dans la même
direction, et après avoir trouvé sur notre route quelques ruisseaux et des moulins, nous arrivâmes au
village de Scineca, après lequel on traverse une forêt de chênes, qui conduit à Agiani ou Joannis (Hercea).

ROUTE PAR DISTANCES D OLYMPIE A AGIANI PAR

A 55 minutes du temple un ruisseau. A 8 m. Stavro Kefalo, village en remontant le cours du Cladée. A 5 m. un ruisseau. A 43 m.
gorge très-resserrée, montée rapide. A 24 m. reste de route pavée. A 12 m. un ruisseau. A 20 m. cascades formées par le Cladée.
.A 5 m. deux fontaines. A 23 m. haut de la montagne. A 18 m. Lala. A 10 m. ruines de tombeaux turcs. A i5 m. la route descend dans
un ravin. A 60 m. défilé. A 8 m. lit d'une rivière. A 19 m. une source. A 23 m. cascade très-pittoresque, au-dessous un moulin, Karatzari.
A 23 m. pont en pierre sur l'Érymanthe. A l5 m. un ruisseau. A 22 m. un autre dans une forêt. A 65 m. descente rapide dans la forêt.
A 35 m. le Ladon. A 36 m. fontaine. A 16 m. Scineca, village. A ïo m. petite rivière, une fontaine. A 32 m. un ruisseau; Agiani ou
Hagios Joannis, village sur l'emplacement d'Herœa.

Total de la distance, 10 heures 2 minutes.

AGIANI (HEROEA).

Suivant les géographes, ce petit village est situé sur l'emplacement de l'antique Hercea. On trouve
au sud-ouest des habitations, et près d'une chapelle une ruine romaine, au-dessous une fontaine; en
remontant vers le village, un fragment de mur hellénique; au-dessus dans la plaine, des débris de con-
structions , probablement de l'ancienne ville. M. Gell y indique une tour antique que nous n'avons pas
vue ; mais peut-être nous a-t-elle été cachée par la riche végétation dont cette campagne est couverte.

ROUTE D'AGIANI (HEROEA) AUX RUINES HELLENIQUES.

D'Agiani, en se dirigeant au sud-est, par une route qui suit parallèlement, et à quelque distance, le
cours de l'Alphée, on traverse plusieurs ruisseaux qui prennent leur source dans les montagnes voisines.
Plus loin est Anaziri, village où se voient des restes d'un château moderne. En sortant de ce village,
nous quittâmes la route pour monter à l'est, où nous devions trouver les ruines antiques, indiquées
sur les cartes par le nom de Ruines helléniques.

DISTANCE D'AGIANI AUX RUINES HELLÉNIQUES.

A 5 minutes fontaine au bas d'un coteau boisé. A 25 m. un lit de rivière. A 12 m. beaux oliviers sur un plateau. A 9 m. Anaziri, village.
A 3o m. on arrive sur le haut d'une montagne rocailleuse. A i5 m. lit d'un torrent. A i5 m. autre torrent. A 16 m. ruines helléniques.
Total de la distance, 2 heures 7 minutes.
loading ...