Bulletin du Musée National de Varsovie — 31.1990

Page: 103
DOI issue: DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bmusvars1990/0117
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Remarquons, qu’il s’intéressait également à l’art. Kossakowski l’appella musicien, nous sa-
vons d’autre part qu’il était mécène d’un jeune violiniste Raczkowski50. Le portrait de Maron
témoigne de son talent pour les arts plastiques. Au cours de la dispersion de la collection de Sta-
nislas Auguste, il acquit dans les années 1815—1817 pas moins que 40 tableaux, parmi lesquels
des magnifiques toiles de Rembrandt: La fiancée juive et Le père de la fiancée01. Ces acquisitions
furent intégrées dans la galerie de tableaux du comte Lanckoroński, l’incitant à des efforts
continus dans l’agrandissement de sa collection. Mais il est aussi probable que les acquisitions
fussent gardées dans d’autres biens que le palais viennois ou héritées par d’autres successeurs
puisqu’en 1932 Tadeusz Mańkowski ne pouvait en trouver qu’une partie.

Les deux Rzewuski que nous connaissons du tableau romain de Maron étaient des personnages
singuliers et laissèrent des traces importantes aussi bien dans la civilisation que dans l’histore
de la Pologne en voie de son déclin; ces traces nous mènent vers la société élégante et cultivée
de l’époque des Lumières.

Traduit par Anna Milobędzka-Głoieacka

50. A. Magier, op. cil., p. 111..

51. T. Mańkowski, op. cit., d’après l’index.

CHRONIQUE

1989

EXPOSITIONS:

Expositions organisées par le Musée National de Varsovie
à 1’étranger:

Etudiants polonais de VAcadémie des Beaux-Arts à Petersbourg au XIXe et au début du XXe
siècle (16 août—17 septembre).

Leningrad, Musée des Beaux-Arts

Exposition préparée par le Musée National de Varsovie avec le concours de l’Académie des Beaux-
Arts à Leningrad. Exposition réunit 200 oeuvres (peintures, sculptures et dessins) de 74 artistes,
conservés dans les musées polonais et russes. Exposition préparée par Lija Skalska-Miecik,
auteur du catalogue qui se servait aussi des documents d’archives et de bibliothèques de l’U.R.S.S.
souvent publiés pour la première fois.

Dessins français des XVII —XXe siècles provenant des collections du Musée National de Varsovie
et du Cabinet des Estampes de l’Université de Varsovie
Moscou, Musée A. Pouchkine (février)

Exposition réunit 62 dessins. Le commissaire de l’exposition était Justyna Guze qui, en collabo-
ration avec Teresa Sulerzyska, élabora le catalogue.

103
loading ...