Bosse, Abraham
Représentations Géométrales De plusieurs parties de Bastiments faites par les Reigles de L'Architectvre Antiqve — Paris, 1688 [Cicognara, 446]

Page: 1
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bosse1688/0004
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile

'Vp^m Vand Ion désire tjoit raciteme dvne seule Oeillade <vn ouptus des Objecta dont nous anons parléJtcurj hattteiux
^Ssil (r^linrerm plus ou moinsjrra,ndes,detemunentriatureliem en quelque Sorte, les endroits les puis coi uieirablej,pour
cefaire^ et par conjequent aiufy.lej lieux- qui obturent a ne les plus considerer.
JL/ers que lOcil aâ fort floigné de ses Objectz. rl.nen peut diihnguer que leurs formes eri gros ; et a mesure.qiul
sen aiproche. Le detaM .
JtLt comme iay fazt<z>ovr que les parties arvn cdijice,peuuentpar les diserentes JcUuations ou di/îances delûeil,
aiparovslreplus ou moins .hautes et lanres,et aufly plus ou moins renslées: le puis Conclure, que ces Frontons,

d

tesue sour esere

outent quelque fois estre c

sf

lus ou moins baïus,siuuant leunr plus courtes ouplus le

<• pi

■iplus loneues dzttances.

dislar

JL rois JvLcvnveres daziovr les hauteurs des Frontons lruzngulairas etôphenquas d&s
Portiques et FeneJtres; autre celle des Portes aiuSuiueiit.

_AB est diuisee en 6 parties opales, desqueues SC
hauteur du Fronton en contient 3, ~3>.

JED e/l diuisee en 2,parties égales derquelles'DF' en
contient Truc, comme DG.
F


Linteruale YWpst prise et portée £ dcYien JLnuis ¥Lp- eSlsaite Orale a Kl



ÏÏT?, est diuisee en^parhesé/yal&>,ctr<ne délies corne
IL es? dàiisee en c, parties &a/&sJo eu enj^ortejdé\ j BDartportee de2 âK,et dupomtKpe centre etjntctxiale
4 à H,et de Hpo'centre et jnten,JeBIc,làrc cHc eJt trace A Ac,a# trace q. l'arc cée.
N


\\ , 'i • 's.
PN ç^s aussi diuisee enç, et Ion en porte • £ aeRaQ^x, i
et de Qpo centre et jntemaJeQj:, tare cTe est trasse' J^
__—---------------1----------_______

M

J c

AVIS


LcuPeintres etdesseipnateuisqiiijont
aux Cornichas qia soutiensessronton?,
laJDouscuie c de ainsi que ùzponcaiœ
cY>e représente, entendentpeulArct»Ltect ■

jls il/ ib' îii' ijjs ù ik 'LiQf-iy

AVIS
Lcmcjme en estilde ceux quirepre-
sentait sur la. sace delà Couronne du-
T ' H J ■ r
Jsarmier a. a., lof deuxpctis ensoncein

*$r

LesIAoddloThs OucJ'^l dantdJej et Semblables
OrncmenJ aJiitciitpour Q touslrontoiu ccrericeiUrcr
les--uns .rur lai eutfrej,com,ne ton (Voil cy deniu .

a a qutestlomementdcjûnPlatsons,
etcequieinpesche tcau delà p luy-e de
couler le tonps duMaJhnicnt.
loading ...