Briseux, Charles Etienne
Architecture moderne ou l'art de bien bâtir pour toutes sortes de personnes tant pour les maisons des particuliers que pour les palais (Band 2,3): Contenant soixante distributions de maisons, la plûpart nouvellement bâties ... — Paris, 1728 [Cicognara, 482-2, 531-2]

Page: 4_137
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/briseux1728bd2/0351
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
APPROBATION.
J'Ay lu par l'Ordre de Monseigneur le Garde des Sceaux, un manuscrit intitulé
Architecture Moderne , ou F Art de bien Bâtir pour toutes sortes de Perfonnes.
Cet Ouvrage m'a paru mériter l'Impresiion. F AIT 4 Paris , le 2 J May 1728.
SAURIN.

PRIVILEGE DU ROT.
#
LOUIS PAR LA GRACïDE DIEU, Roy dbFunci et de
Navarre: A nos Amez & Féaux Conseillers , les .Gens tcnans nos Cours de
Parlement, Maîtres des Requêtes ordinaires de nôtre Hôtel, Grand Conseil, Pré-
vôt de Paris, Baillifs Sénéchaux leurs Lieutenans Civils & autres nos Jufliciers
qu'il appartiendra. Salut; nôtre bien Amé Cjlaudi Jombem, Nous ayant fait
remontrer qu'il lui avoit été mis en main un Ouvrage qui a pour titre l'Arcbiteilure Moderne,
tu l'Art de lien Bâtir pour toutes sirtes de tersonnes, qu'il souhaiteroit faire Imprimer Si. Graver &
donner au Public , s'il Nous plaisoit lui accorder nos Lettres de Privilège sur ce necessaires ,
offrant pour cet effet de le faire Imprimer & Graver, en bon Papier & beaux Caractères, sui-
vant la fciiille Imprimée & attachée pour model sous le contre-Scel des Presentes. A ces Causes
voulant favorablement traiter ledit Exposant; Nous lui avons permis & permettons par ces
Presentes de faire Imprimer & Graver ledit Ouvrage cy-dessus specifié, en un ou plusieurs
Volumes, conjointement ou séparenient& autant de fois que bon lui semblera sur Papier &
Caraâeres conformes à ladite feuille imprimée & attachée sous nôtredit contre-seel , & de
le vendre , faire vendre & débiter par tout nôtre Royaume pendant le tems de huit années
consécutives, à compter du jour de la datte desdites Présentes ; faisons défenses à toutes
sortes de Personnes de quelque qualité & condition qu'elles soient d'en introduire de Gravure
Impression Etrangère, dans aucun lieu de nôtre obéïssance, comme aussi à tous Imprimeurs,
Graveurs, Marchands, Imprimeurs en Taille-douce & autres, d'Imprimer , faire Imprimer,
Graver faire Graver, vendre , faire vendre, débiter ny contrefaire ledit Ouvrage cy-dessus
exposé en tout ny en partie , ni d'en faire aucuns Extraits sous quelque prétexte que ce
soit, d'augmentation , correction , changement de titre, même de Gravûre-'Etrangere ou au-
trement, sans la permission expresse & par écrit dudit Exposant ou de ceux qui aur >nt droic
de lui, à peine de confiseation des Exemplaires contrefaits , de trois mille livres d'amende
contre chacun des Contrevenans, dont un tiers à nous, un tiers à l'Hôtel-Dieu de Paris,
l'autre tiers audit Exposant , & de tous dépens dommages & interests ; à la charge que ces
Presentes seront enregistrées tout au long sur le Registre de la Communauté des Libraires
& Imprimeurs de Paris, dans trois mois de la datte d'icelles , que la Gravure & Impression
de cet Ouvrage sera faite dans nôtre Royaume & non ailleurs, & que l'impétrant se con-
formera en tout au Règlement de la Librairie & notamment à celui du 10 Avril 17K. &
qu'avant que de l'exposer en vente , le Manuscrit ou Imprimé qui aura servi de Copie à
la Gravure on Impression dudit Ouvrage, sera remis dans le même état où l'Approbation
y aura été demnée, es mains de nôtre très - Cher & Féal Chevalier, Garde des Sceaux de
France le Sieur Chauvelin , & qu'il en sera ensuitc remis deux Exemplaires dans nôtre Bi-
bliothèque publique , un dans celle de nôrre Château du Louvre, & un dans celle de nôtredit
très-Cher & Féal Chevalier Garde des Sceaux de France , le Sieur Chauvelin ; le tout à
peine de nullité des Presentes. Du contenu desquelles vous Mandons & Enjoignons de faire
jouir l'Exposant ou ses ayans cause pleinement & paisiblement, sans souffrir qu'il leur soit
fait aucun trouble ou empêchement. Voulons que la Copie desdites Presentes qui sera Im-
primée tout au long au commencement ou à la fin dudit Livre , soit tenue pour dûëment
lignifiée & qu'aux Copies Collationnées par l'un de nos Amez & Féaux Conseillers & Se-
çretaite, foy soit ajoutée comme à l'Original. Commandons au premier nôtre LHuissier on
loading ...