Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

Société de l'Histoire de l'Art Français [Editor]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1923

DOI issue: DOI Page / Citation link: 
https://doi.org/10.11588/diglit.19276#0089

DWork-Logo
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
— 83 —

vous présenter le premier exemplaire. En plus des com-
munications faites aux séances, de janvier à juin, il con-
tient, comme notes et documents, le Catalogue de l’œuvre
de Nicolas-Bernard Lépicié, par Philippe-Gaston Drey-
fus. Nous sommes très reconnaissants à la famille de
notre regretté confrère de nous avoir généreusement
aidés à publier et à illustrer ce travail à la fois utile et
intéressant sur ce maître qui n’occupe pas encore,
semble-t-il, parmi les artistes du xvme siècle, la place
que son talent devrait lui assigner. Qu’il me soit permis
de remercier également Miss Smouse et M. Jean Laran
qui ont bien voulu mettre la dernière main au manuscrit
de M. Philippe-Gaston Dreyfus et en surveiller la publi-
cation.

L’impression du deuxième fascicule du Bulletin de
1922 est commencée; nous nous efforcerons de la mener
assez rapidement pour qu’il vous soit distribué avant les
vacances. Et, s’il en est ainsi, nous aurons retrouvé le
rythme normal de nos publications.

Ai-je besoin de vous dire que ces publications nous
coûtent de plus en plus cher, et ce contrôleur des contri-
butions qui tout dernièrement se dressait devant nous,
réclamant la taxe sur notre chiffre d’affaires, ne témoi-
gnait-il pas d’une certaine ironie? Nous sommes en effet
de singuliers commerçants, nous qui donnons chaque
année plus de soixante francs de livres en échange d’une
cotisation de vingt francs !

Les subventions qui nous ont été accordées nous ont
heureusement aidés à boucler notre budget. Le minis-
tère des Affaires étrangères nous continue une souscrip-
tion — quelque peu diminuée, hélas ! — au Bulletin. Cette
année encore, l’Institut nous donne, sur le fond Debrousse,
une somme de 2,000 francs pour la publication des Pro-
cès-verbaux de VAcadémie d’architecture. Enfin, le minis-
tère des Beaux-Arts vient de souscrire à quarante exem-
plaires de notre dernier volume à!Archives.

Le nombre de nos membres s’est encore accrû dans de
notables proportions : près de soixante adhérents nou-
veaux sont venus à nous depuis un an. Nous ne saurions
trop remercier ceux de nos confrères — le comte Louis
 
Annotationen