Société de l'Histoire de l'Art Français [Editor]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1924

Page: 27
DOI article: DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bshaf1924/0035
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— 27 —

réservé d’en tirer le style clair et décidé que vous con-
naissez. Il est vrai qu’il y fut aidé dans Rome même par
deux nouveaux venus admirables : Annibal et le Cara-
vage. Quoi qu’il en soit, facta lux. Enfin, Malherbe vint.
Auparavant nos peintres s’y étaient noyés. Il y avait de
quoi.

Un buste de Voltaire par Corbet.

(Communication de M. Paul Vitry.)

M. Vitry étudie un buste de Voltaire, de la collection
Uelacre, à Gand, œuvre du sculpteur flamand Corbet. Cet
artiste était élève de l’Académie royale de Paris quand
Voltaire revint mourir, en 1778, dans sa ville natale. Il
est peu vraisemblable que Voltaire ait consenti à poser
devant ce jeune sculpteur inconnu, ni que celui-ci ait fait
auparavant le voyage de l’erney. Il n’aurait donc pas exé-
cuté d’après nature ce buste, qui offre cependant un ac-
cent de sincérité un peu brutale, à moins qu’il ait pu tra-
vailler à côté de Houdon pendant les séances de poses
que Voltaire lui donna.

Un album de dessins du sculpteur Chaudet.

(Communication de M. Paul Vitry.)

M. Vitry présente à la Société un album de dessins
par Chaudet, album qui vient d’être acquis par le Louvre.
Chaudet est à la fois célèbre et mal connu. Dans ces des-
s>ns, il apparaît comme un chercheur curieux, précurseur
du romantisme, et point comme un classiciste étroit. Au
reste, dans ses morceaux décoratifs du Louvre, Chaudet
sut Pasticher heureusement les maîtres français du
xvie siècle.
loading ...