Société de l'Histoire de l'Art Français [Editor]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1924

Page: 114
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bshaf1924/0126
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— ii4 —

Clairambault, où le dessin de Gillot se trouve conservé,
pièces parmi lesquelles M. É. Dacier a eu la bonne for-
tune de découvrir une lettre autographe de Gillot à Clai-
rambault, vraisemblablement destinée à accompagner
l’envoi du dessin dont on vient de parler : en effet, l’ar-
tiste l’écrit, le 18 février 1722, pour s’excuser du retard
que la maladie a causé à son travail. Gillot mourut le 4 mai
suivant : cette lettre, — la seule que l’on possède actuel-
lement de lui, — n’est donc que de deux mois antérieure
à la mort de l’artiste.

Au surplus, voici ce curieux document in extenso :
Monsieur,

Je suis très mortifiez de ce que mon indisposition ne me per-
met pas d’avoir l’honneur de vous aller voir pour me mieux
conformer à la façon dont vous entendez que je traitte le fron-
tispice, les vignettes, culs de lampes et lettres grises pour le
Livres des Statuts de l’Ordre de S1 Michel. J’ay parcouru à
cette occasion la lecture de celuy du S* Esprit que vous m’avez
envoyé par Mo. de Constantin, et j’en ay conté les estampes
ou vignettes, tant grandes que petittes. Il y en a onze de dif-
férentes, dont il y en a deux qui sont imprimée deux fois au
lieux d’être changée. De la façon dont je pense que l’on peut
traitter celle de l’Ordre de S* Michel, j’en ferois un joly ou-
vrage qui vaudra bien celuy qui est traitté par feu Mons. Le-
clerc1; je ne puis pas dire comment je le traitterez que je
n’aye lue les Status de L. S1 Michel. Pour lors, j’auré l’hon-
neur de vous marquer comme je composerez ces petits orne-
mens, afin d’en avoir votre sentiment. J’attendré que vous me
fassiez tenir le Livres des Statuts. Je suis très respectueuse-
ment,

Monsieur,

Comme j’allois fermer ma lettre, Mr Constantin m’a apporté
les Status de S* Michel qui peuvent bien me donner quelque
instruction, mais je croy qu’il seroit nécessaires que je sçut
comment sera disposée la nouvelle impression pour que les
estampes décore cet ouvrages. Autrement toutte les disposi-

1. Sébastien Le Clerc, qui avait dessiné et gravé les vignettes
des Statuts de l’Ordre du Saint-Esprit (1703).
loading ...