Société de l'Histoire de l'Art Français [Editor]
Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français — 1924

Page: 242
DOI article: DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bshaf1924/0268
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— 242 —

autre preuve dans une curieuse lettre autographe de
l’artiste, que nous avons eu la bonne fortune d’acquérir
récemment et qui sera prochainement publiée dans la
Revue de l'Art K Cette confidence éclaire d’un jour plus
cru certaine indigence d’imagination, qui s’allie assez
bien à cette tendance à la répétition, écueil commun à
tous les artistes d’ailleurs qui se cantonnent strictement
dans un genre bien déterminé. Et ce n’est pas le seul dé-
faut de Defrance, car le côté minutieux et appliqué de sa
peinture, le caractère sec et tranchant de son style
n’échapperont à personne. C’est un petit artiste, qui fait
petit. Tel qu’il est, ce « Boilly du quai de Coronmeuse »
plaît néanmoins par son accent de vérité, par son indé-
niable sincérité, par le naturel avec lequel il a su camper
ses personnages et aussi par le brillant de son leste mé-
tier qui, au surplus, ne manque pas d’esprit.

SÉANCE DU 5 DÉCEMBRE 1924.

1.

COMITÉ DIRECTEUR.

La séance est présidée par M. P.-A. Lemoisne, pré-
sident.

Présents : MM. Alfassa, Brière, Charlier, Cordey, Da-
cier, Fontaine, GuifTrey, le comte d’Harcourt, Lefuel,
Marquet de Vasselot, Henry Martin, Ramet, Ratouis de
Limay, Réau, Rouchès, Saunier.

— Le Comité vote de chaleureux remerciements à
M. David Weill, membre perpétuel de la Société, qui
vient d’envoyer à la Société la somme de 5oo francs, en
supplément à sa cotisation déjà rachetée. Il adresse des
remerciements sincères à MM. Max Leclerc, éditeur de la
Société, et Jolis, auxquels sont dus les excellents résul-

. Éditée à Anvers.
loading ...