Bullet, Pierre; Descoutures, ... [Editor]
Architecture Pratique: Qui Comprend La Construction générale & particuliere des Bâtimens — Paris, 1755 (Nouv. Ed.)

Page: 410
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bullet1755/0448
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
408 Architecture Pratique»,
Dans les écuries, les râteliers , mangeoires , supentes, ehe*
villes porte-brides , porte-selles, 8cc. & comme toutes ces.
choses se comportent.
Un état régulier se commence par les caves ; ensuite le
rez de chaussée, le premier étage , le sécond, le troisiéffl*
& les gren.iers. On. explique en général tant de fermes
couvertes en tuile ou ardoise , & éclairées par tant de lucar»
nés ou vues de faîtières qu'on détaille : ensuite les escaliers »,
puis les basse-cours & leurs dépendances.
En parlant des combles, on explique s'il y a chêneau &
combien de desçentes, si les tuyaux en sont de plomb ou de
fonte.
Dans les jardins on compte les pieds d'arbres , tant en boUT
quet qu'en espalier, les treillages^ berceaux, niches, 6k leur
état actuel, les bancs, leur nombre & leur matière, si leS
allées sont sablées ou non, &c. .
Ç'esl ainsi qu'un Propriétaire en règle doit avoir un état de
sa maison , pour la retrouver en même valeur lorsque son Lo»
cataire en sortira , sauf les entretiens & réparations dont »
esl tenu. De toutes lesquelles choses un Locataire esl garand
& res'ponsable , & dont il doit prendre connoiffance avass*
d'entrer, afin de les rendre de même en sortant , & réta-
blir le dégât qu'il auroit causé pendant sa location.
Il esl encore de l'intérêt du Locataire de demander à i°s*
Propriétaire un état de la maison, afin de l'examiner & vorf
si ce qui y esl porté esl en règle, Get état doit être fait aux frais
du Propriétaire & non à ceux du Locataire. Si ce Locataire
peu versé dans ce genre , emploie quelqu'un pour faire cet
examen ,'il-le payera Se non le Propriétaire. Si le Proprié-
taire refuse de donner un, état , le Locataire le fera faire au<
dépens du Propriétaire. Plusieurs cependant Ont prétendu q"c
le Locataire «îevoit au moins payer une des expéditions. _-,
Pour faire un état de maison en bon ordre, il faut choi*
sir un homme bien au fait de cette partie , qui sâche dishn'
fuer ce qui eu du Locataire & du Propriétaire , afin qu °"
locataire en sortant fasse faire les rétabhssemens dont il e.
tenu , & rende à son Propriétaire les Keux tels qu'il les doit
rendre. Ces rétablissemens se font très-souvent par eslimatio" »
lorsqu'un Propriétaire a dessein de faire des changemens da"s
fe maison.
Quand il se trouve quelques parties qu'on prévoit ne p^11*
voir se conserver en entier pendant le cours du bail, on s ex-
plique ainsi : lesquelles parties feront repues ensin de bail en Vtt.
qu'elles se trouveront, attendu leur vétusté.
Un Locataire doit être clos, couvert & éclairé tant qu
clai té peut être donnée, ck telle qu'il la trouve en entra» r.
loading ...