Cagnat, René
Carthage, Timgad, Tébessa et les villes antiques de l'Afrique du Nord — Paris, 1927

Page: 88
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cagnat1927/0096
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Timgad. — Théâtre.

l'iiolo i\uurduin.

CHAPITRE IV

LE THÉÂTRE, LES THERMES

« Rire et se baigner, voilà la vie ! » avait écrit un joueur sur le dal-
lage du forum. Ses compatriotes partageaient son avis, et pour leur fournir
le moyen de mettre leur maxime en pratique, on leur avait donné un
théâtre et des thermes. Le théâtre avoisine le forum ; on n'avait que trois
marches à monter et une rue à traverser pour se rendre de l'un à l'autre,
pour passer brusquement du tumulte des affaires à la joie des représen-
tations scéniques. L'édifice était taillé au flanc d'une colline, ainsi qu'il
arrive souvent dans l'antiquité ; l'architecte, profitant d'une petite émi-
nence, y pratiquait une cavité demi-circulaire dont il soutenait les pentes
par quelques fondations, puis il y installait des gradins en marbre ou en
pierre, et les spectateurs n'avaient plus qu'à venir s'y asseoir. Toute la
loading ...