Cahier, Charles; Martin, Arthur
Mélanges d'archéologie, d'histoire et de littérature (Band 3,4): Nouveaux mélanges ... sur l'moyen âge. Bibliothèques — Paris, 1877

Page: 88
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cahier1877bd3_4/0108
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
MÉLANGES D'ARCHÉOLOGIE.

38

brasser dans la crainte de mal étreindre. Sa modération lui réussit du reste, et les obédien-
ciers, s'exécutant de bonne grâce, acceptèrent la réquisition qu'on exigeait d'eux pottr /dMfy
La bibliothèque de Fleury (Saint-Benoît-sur-Loire) paraît avoir disposé d'un moyen
de recrutement bien autrement efficace. Tout élève de son école avait à présenter chaque
année deux volumes en manière d'honoraires ; ce qui devait faire un véritable
puisque les écoliers de Saint-Benoît-sur-Loire passèrent, dit-on, le nombre de cinq mille
au x° et xf siècle b On comprend dès lors comment cette illustre abbaye possédait une des
plus belles bibliothèques de la chrétienté, lorsqu'au xvi° siècle Odet de Goligny, son abbé
commendataire, la livra aux fureurs des calvinistes que ses frères (l'amiral et d'Andelot)
dirigeaient". Aussi ses livres se dispersèrent-ils au loin.
Saint-Martin-des-Champs (près Paris), Philippe était bibliothé-
caire en novembre 1261, et peut bien avoir conseillé au prieur
Milon la mesure que voici : outre une dotation d'un revenu an-
nuel de vingt sous pour les livres du prieuré, il augmenta le chiffre
des redevances que les baillis et prieurs payaient chaque année à
la bibliothèque pour la reliure et la réparation des principaux
livres de la maison
M. L. Delisle (7<W., t. 11, p. 405) indique une contribution
imposée aux différents prieurés de Saint-Bénigne-de-Dijon
pour l'achat du parchemin nécessaire à la bibliothèque de
son abbaye principale. Quant à Cluny 1'7%-ftwr ô'ttéraô'r &
/a France (t. XIÎ, p. 354) signale une manufacture de par-
chemin appartenant à ce grand monastère.
La reliure des livres entraînant des frais considérables,
avait été l'objet de semblables mesures. Dès la tin du vm° siècle l'abbaye de Saint-Bertin
obtenait de Charlemagne un diplôme* par lequel cet homme extraordinaire sentant le
sérieux de tout ce qui avait quelque rapport à la conservation et à l'ornement des livres,
autorisait les chasses destinées à fournir des peaux pour la reliure. A son exemple plusieurs
seigneurs s'intéressèrent à cet objet, et firent des fondations pour subvenir à cette dépense \
Les abbés de Saint-Père-en-Vallée à Chartres, et de Vendôme^ (au xn° siècle), fixèrent une
taxe annuelle à lever sur toutes leurs dépendances pour mettre le bibliothécaire à même
de pourvoir aux frais de reliure.
A Corbie (sur-Somme), pour subvenir aux dépenses que réclamaient la conservation et


hoc acturos promiserunt. Sancitum est hoc a prædicto abbate
omnibus iaudantibus.... atque statutum ut a Kat. octobr.
u s que in Kalend. novembr. idem donum unusquisque solu-
tum habeat.
t. Joann. Bosc., BiMiotA. FJon'acewMs; etc., etc. Gf. Ziegei-
bauer, t. I. C'est ce qui explique comment Saint-Benoît-
sur-Loire avait encore, au xvi° siècle, plusieurs marchés, et
bien des établissements qui supposaient une tout autre
population que celle qui lui reste aujourd'hui. Cf. Marchand,
op. e. Mais l'Histoire littéraire de ta France (t. VH, p. 35)
n'ose pas garantir les chiffres donnés par mes auteurs. Cf.
L. Delisle, te Ca&inef des mes...., t. H, p. 365, sv.
2. Sur le sort singulier de cette bibliothèque, cf. N. Tr. de
Dipl. m, 49. —P. d'Ebulo carmen, præ/*. — Jubinal, Rap-
port, etc. 1838. — P. Paris, Mss. /rançoi.s... de ta MidiotA.

da roi, t. IV, p. 51 — 57, et 59. — Sinner, Catatog. MidiotA.
Bernens. —etc.
3. L. Delisle, te Cnidnet des mes...., t. Il, p. 239, sv.
4. Martène, FAes., m, 498. — Mabillon, De rediptowiatica,
vi. N" 199.
5. Par exemple, Geoffroi, comte d'Anjou, en faveur de
Notre-Dame-de-Saintes (1047). Ann. Denedict. ap. Lebeuf,
Dissertations, I. c. — Bnitetin dn M'idiopAite Aetge, t. IV,
p. 85.— Dehaisnes, op. eit., p . 34. — BiMiotA. de t'Æcote des
cAarfes, m" série, 1.1, p. 447, note 3 ; et v" série, t. lit, p. 40,
sv.; 447.
6. Annal. Bened. ad A. 1145, 1156, etc. ap. Lebeuf, I. c.
Cf. Hisf. littéraire de ta France, t. IX, p- 140. — Même chose
pour Fleury-sur-Loire, au xii*= siècle. Cf. Scrapeum, 1844,
p. 23 — 25.
loading ...