L' Eclipse: journal hebdomadaire politique, satirique et illustré — 9.1876

Seite: 27_046
Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/eclipse1876/0150
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
L'ÉCLIPSÉ, REVUE COMIQUE ILLUSTRÉE

6 Août 1876.

CARNET PARISIEN

OFFENBACIT

— J'arrive à Honolulu, me dit xm- capitaine au
long cours. Je descends à terre. A jwine suis-je
sorti de mon canot, que je croise un grand diable
d'indigène qui avait des plumes sur la ïête et un
anneau dans le nez. Il marehaiB.en se dandinant et
rhythmait le pas en sifflant, devinez quoi? L'air du
mont Ida de la Belle Hélène. Une autre fois, chez les
Kanacks, je suis invité à déjeuner par un chef de
tribu. Plein d'attention pour ses hôtes, ce bon Ka-
nack. Il avait composé eu mon honneur un menu
des plus délicats.—Prenez donc de ces côtelettes,
me disait-il dans son baragouin, c'est exquis. Ce
sont les côtelettes du chef de l'opposition que j'ai
l'ait mariner moi-même. Je m'excusai en prétextant
mon peu d'à ppél i t..— Vous n'avez pas faim? C'est,
dommage... Aimea-votts la musique? Sur ma ré-
ponse affirmativeril fit venir sa forte chanteuse
ordinaire qui me chanta en kanack le rondo de Me-
tella de la Vie Parisienne. Oui, monsieur, Oilèubach
est connu partout/Les Lapons se gargarisent avec
l'air de la Grande-Duchesse, les Grœnlandais sont fous
de la Princesse de Trébizondi', et Les refrains de Mie
de Tulipebton ont été appris par nos matelots aux
grandes dames de Taïti. Voilà ce qui est. Mainte-
nant, vous, me croirez si vous voulez.

Je le crus, tues-volontiers. D'ailleurs, d'autres voya-
geurs, également dignes, de foi, m'avaient précédem-
ment affirmé que les Peaux-Rouges ne scalpaient
plus leurs ennemis qu'en chantant la Femme à barbe.
Il ne déplaît pas à mou amour-propre national de
penser qwe toute la gaieté et que toutes les chansons

du monde sont sorties des deux ou trois boites à
musique situées sur nos boulevards parisiens.

Pendant son voyage en Amérique, Ofï'enbach a
pu constater combien sa réputation était grande.
Il a eu des ovations touchantes, des frottements de
nez honorifiques avec des chefs indiens, des atten-
drissements de nègres devant son harmonieuse per-
sonne, des shake hand formidables de Yankees et des
sourires de toutes les jolies Américaines. Il a pu
entendre ses airs joués sur tous les Pleyel delà-bas,
écorchés par tous les violons, et il a pu remarquer
que si aucun orguede Barbarie ne banalisait sa mu-
sique dans les rues, cela tenait uniquement à l'ab-
sence totale de cet instrument proscrit par les Amé-
ricains.

Le voyage d'Oflenbach produira peut-être des ré-
sultats scientifiques auxquels on ne s'attendait pas.
Voici comment. On sait que le maestro a composé
là-bas une polka grotesque qui fit fureur de New-York
à San Francisco. Les correspondances ayant appris
aux Français l'existence de ce morceau, un journal
télégraphia aussitôt au compositeur pour lui deman-
der d'urgence une copie de sa polka.

Ofï'enbach, aussitôt la dépèche reçue, courut au
télégraphe-.

— Pouvez-vous télégraphier un morceau de musi-
que? demanda-t-il.

— Pas encore, mais si vous voule» nous indiquer
un moyen pratique, nous le ferons volontiers.

Le maestro réfléchit. Il se rappela une fantaisie
de Paul Arène qui avait cherché à rendre par des
syllabes la mélodie de la y <>/»•.• ,les /(..»•«?».

ïi, ta'la i, ta la i, ti ti poum.

lin* ta la dm, ti la la, zim la u.

— J'ai trouve : s'écria-t-il.

VIE ET AVENTURES DE CESARIN JOLI-COCO (Suite)

Après quoi Césarin. qui songe à l'amour, se puis s'élance dans les bals les plus dis- telle que, du premier bond, il parvient à la situation
procure une toilette gracieuse, conforme à tingués, et y produit une sensation enviée de l'homme aimé pour lui-même,

ses desseins,
Objekt
Titel: L' Eclipse: journal hebdomadaire politique, satirique et illustré
Detail/Element: Vie et aventures de Césarin Joli-Coco (suite)
Künstler/Urheber: Gill, André  i
Inv.Nr./Signatur: S 25 / T 6
Aufbewahrungsort: Universitätsbibliothek Johann Christian Senckenberg  i
Schlagwort: Satirische Zeitschrift  i
Karikatur  i
Frankreich  i
Herstellungsort: Paris  i
Bildnachweis: L' Eclipse: journal hebdomadaire politique, satirique et illustré, 9.1876, S. 27_046
Aufnahme/Reproduktion
Urheber: Universitätsbibliothek Heidelberg  i
HeidICON-Pool: UB Französische Karikaturen  i
Copyright: Universitätsbibliothek Heidelberg
Bild-ID HeidIcon: 195129
loading ...