Epictetus
Manuel D'Épictete, Et Extrait De Ses Autres Ouvrages — Dresde, 1799 [VD18 13767356]

Page: 130
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/epictetus1799/0120
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
lüO

' 13

NOUVEAU MANUEL

D'É PICTETE,

LIVRE ÇUATRIEME.

i.

C^ui est-ce qui veut vivre daus le crime,
dans i’injustice, dans Eiîlusion, dans Jes frayeurs,
dans l’angoilTe, toujours envieux, toujours ja-
loux, toujours plairitif, toujours timide, tou-
jours frustre de ses desirs, et toujours livré à
ses craintes? Personne. II n’y a donc pointde
méchant qui ne falle tout ce qu’il ne veut pas,
et par - consequent point de mechant qui soit
libre.

2.

Quoiî chétif Philosophe, me dit un grand
Seigneur, qui se pique d’être libre et indepen-
dant, tu ôj'es rne dire ejclave, moi dout tous
les ancetres out ete libres ? Moi qui fuis Sé-
nateur, c/ui ai été Couful, et qui nie vois le
favori du Pbince? Grand Sénateur, prouvez-
xnoi que vos ancêtres n’ont pas eté dans lemê-
me esclavage que vous. Mais, je le veux ; ila
ont été généreux, et vous êtes làche, intérelsé,
timide; ils ont' eté tempérans, et vous vivez
dans la débauche. Çueft-ce que celafait à la
liberte? Eeaucoup: car appellez-vous étre li-
bre, faire tdut ce qu’on ne veutpas? Maisje
loading ...