Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
GAZETTE r>K*r ARBBNNBS

Noua n* renaîtront ni I* nom di çmtui qui tci-ivit rei.'e
pase (mouosnl», ni celui d» l'Uni "ni" où il mitant.
Noui oiom croira gu'lt nu ut .aiira (jr* di M eu util-
falrt fi cuMoiiip de cwlaia* parmi «s :sm, j:.'ie:ts.

JUSTES REPRÉSAILLES

On le rappelle le baineui Jugement prononcé par un
Contai! de guerre français contra une patrouille alle-
mand», comprenant lea lieutenants von Schieretedt et
çoinle Slrachwiti, d»ui soui-officiera et doux nommes,
qui iraient Mi ht Ht prieonnior» *pr*a «voir err* pen-
dant trois setnain** à Tardera des ligne* fraaeiiee». Lei
caviUti» ttUoiand* liaient vainement essayi pendant ce
tempe de regagner leur régiment : Ile « étaient nourris tant,
bien que mnl, requistUonaant dea vivrai qu'lla peyelenj
comptant autant que posai We. Finalement le détachement'
la rendit, ealénu* da fatigue et de privstiona.

sillunnes pour 1* transport du lieutenant Ton Schieratedt,
bleu* i la limbe, fut considéra par le» autorités mill-
tain» françaises somma suffisant pour [aire passer en
Conieilda guerre oinoiariat *oldaLa. Accusés da pillage
en bande, il* furent condamnée : fa iiaaMttanl wm &At>r-
ittdt à «tuf w dt tmeaiw hrtti, 1er autres d cinq amin
de rVentiitm, et fînu i la dégradation.

Dca que li nouvelle de ca jugeront montlrutui lui
fut pirvmue, le Gouvernement allemand lit demander
des aipl Ici liens'au Gouvernement frinçalt, en se réstr-
Tint la droit d'uiar de repréwillei en cas de ripoDte
fnaulllienta. *
La Ingénient du Conseil de guetta Irançaie, dont com-
manlcatloB • été faite au Gouvernement allemand, pai
plui quo le commentaire ajouté pir te Gouvernement
lrançei* ne permettant da prédeer les faiii aur lesquels
le base la condamnation et ne réfutant nullement lei
oonlre-irgumenti qu'on a tait nlolr du coté allemand, !e
point de vue du Gouvernement impérial, affirmant que la
conduite da la pitroullle condamnée a été absolument
conforme lui uiaget de la (uerri, lubtiata entier.

Les démarches pressantes du Gouvernement allemand
en vue de fifre annuler ce Jugement inspiré par la haine
n'ont pis atteint leur but. Le teul résultai obtenu comieie
■Uni le fait que le lieutenant von ScUenledi, qui ce
trouvait S*)* * Le Hoohelle, prêt t être déporté en
Guyane en compagnie d'autres forçats, » été conduit i la
maison centrale de Rioa, où se trouvaient loi autres
membres de ta patrouille, et que finalement lea deux
offlolera et leurs quatre hommes ont été Internée à li
prlaon militaire d'Avignon.

Le lieutenant Ton Schlerstedt, itlelut d'une grave
maladie mentala i la lulte de ce traitement aussi ignoble
qu'immérité, i dû être envoyé dapuia dana une maison
da santé. Malgré son étit, on n'i pu, jusqu'à ce jour,
obtenir soc rapatriement pour raison d'invalidité.
. Quant aiii autres membres dais patrouille condamnée,
11 n'a pas été possible d'obtenir du autorités française*
qu'ils tussent internés dane nn camp de prisonniers de

guerre et traitée comme tels, scion Ici principes

du droit'

nand n'J
admfliri

7 ut ici cî'nitn et leiiittaUepMii». rjiécntrrmfli /idlltm-
feeri drtciri «effiratjvt, îoim iraittt mcrimùutt.

Bae»n«#qu*siea, lia offlcl*nj tra*çaii prison-
niers «ta çjwrre» Tiennent d'éHM trwiféréa, par
nrdre dea autorités militaires al 1ère an des, a laj
prison militaire do Spandna, où. ils soot logés etl
traitée eue le ment da la «(me façon qua les membres de
la patrouilla Scbieratadt. Tout» nouvelle rigueurs l'égard
des prisonniers allemands ne manquerait pal d'avoir ea
répercussion immédi

L'ALLEKftGSE RCPOKD il L'SUfHIQUE

Le Gouvernement allemand, répondant a la dernière
note diplometique des Liait Unis eonotrnant ta sauve-
garda du passagère emérioatas vis é-via d* l'action des
•oui-marina allemands, riant d'adresser a Wisbington
une note qui témoigné du plua loyal désir de concilier

défanae auquel l'Allemagne ne saurait renoncer.

La note souligna le fait que c'est l'Angleterre qui
Iniugun, en proclamant ton uittniio» d'affamer le ftuth
aUmaand, la guerre oonlra li paillai* population civile.
Comme naguère les Boers, la peuple aUtmasd devait étra
aaoul* a la capitulation par la miser* de set ttrnmea et
de aeieafintil C'ait un* ggarr» au couteau et sans merci,
a laquelle l'Allemagne, *n légitime défense, oppoaa l'ic-

Tout en ifllrmint ion vif déalr d* lauvegarder autant
que possible ta vie et li propriété de* Neutre*; te Gou-

définaa, sans manquer a ion devoir devant Dieu et devant
l'Hialoire, et sans fouler aux piedi loi principal de la
phii haute Humanité, qui sont la baie d* l'Etat ai qui lui
" défendra l'eilslenoe d*

En arment des navirae mirchinde, en leur ordonnant)
d'attaquer à l'éperon les toui-marint, an abusant dee
pavillons neutres, en prenant dt paisibles passagers il
bord d'un nivlre chargé d'armei et de maliérea eiplo-'
sives pour 1** belligérante, c'ait YAngiiltrrt qui endossai
toute 11 responsabilité vis-i-vls des neutres qui pourraient!
tire victimes d* la guerre aoui-mirine.

Néanmoins, l'Allemagne se déclare prête a envisager
du mature* spéciales pour sauvegarder la navigation
américaine, en avisant ses sous-marins de laisser passer
librement tout paquebot américain muni d'un signe,
spécial, dont la* auiorité* allomande» auront été aviaées'
a temps. Mai* elle attend do gouvernement américain)
que celui-ci garanUeaa qu* la* navire» ai nat protégés ne'
portent point de contrebande. L'Allemagn* va même?
jusqu'à concéder U même immunité a quatr* paquebot*
anjloù taisant, ioui pavillon américain « dans les con-
ditions susdite*, 1* servie» dee paisogert pour l'Amérique.

Tallaa uni, brièvement rdeuméei, lu propositions
litlM par VAU»magna aux SUU-Unli.

Aux Neutru d* comparer l'Mprit juste «1 oancllianlt
dont elles témoignent à 11 bruUllt* iveo laquelle llngle-j
terre entend Imposer m volonté eux nattent Indèptr

LA CRISE m s>i:

i> dt Van,
;rn»l m

svaoaée

1er tu popiÂ'

' Celte Muvtil» n'e*f ■■ '■ a«ii«ndu». La 4 Jufjet déje, le
fimu a par ? aate m ■éleralious^qu*»^ y éfrouTtlt des

s font prévoir q

veaux terrliqlru. Nous ne pouvons passer *oua silence le
fait qu* fat Jtvatat a* rMtrirroBl tur dm fiput *if*riei a

f'awinre ei offrant plat- dt- lùxtia. ifaWisureiurmfnl noui

tempt, da partiel du tel luiioaaV. Les troupes allemandes
ont ohotrt les contrées les plus fertile» comme ternin

da s'appioprtar nrrt rioliuproviiions devivre*. nos Toiture*
et tout la matériel utile. Noua pourront cependant dé-
jouer ce projet en transportant lout c* matériel vers
l'iotérlturde 1* Ruiaie, ou bi*n, si «la devenait Impot-
tible, en le détruisant. Afiu que cas biens ne tombant pu
dans las maint de l'woe-ui, ou attend que tout la monde
fasse son devoir envers la l'alrie. et lait* 1* sacrifie* de
détruira mémo le* biens qu'il aura emmagasinés pendant
îles années... Dans le cas où ta population ne pourrait

une luit* précipitéef La Hei.), l'arrière-garde- dé noir*
nrmé* en retrait» détruira tout et qui ■ quelque valeur.
L'ennemi D* Mnconlrers liasl plu* qae ta terre aur,
abandonnée de tout les bablleata... ■

Le fait qu» la censure a ptriaia la publication d» rcl
arlicle, démontra que la, aiiualion est vraiment sùrient*.
ai non désespérée.

MM noucffffl tyn'fltarkf».

Le ■ Hjtttcti • écrit : SUegouvcrneme
comme II vient dt lé faire, d-éVrlre i
confiante sur- lté événement! guerrie
inquiéter la population, nom Muiote*
que (a wn/ianet dam lu dtetorutin* dtt

Suivant la « Rjttttha fimAaitadeur ratu à Btljradi
fnact Ireubitokn (t M dt ion poil», San IMM

eeur n,'*at p*» uttti oeaait.

Pauaew* Jut> /

On mande de Kutli* ia journal anisao « Berner Tas
waeht • : Dans la aoofété rut>< oa paris de f* aWatlt tom
flèlr ta Jtitwi*. ici o-'AdtF» rnt«a>l *h front atouffi
qu'Ut uireleat plut d nu tuut/auriWs ds fa tjutm.

Halntmaot m aonl lu juila qu» I» gouremem*u
dédire raspoaukleidatoiiieiletttéliitu, ]
la fureur populaire sur cta pauvre* bouci-emiuai
dit même que le gouvernement rutae est résoli

puUer lu juifs d* St PéUrsbourg, il Rlg» ut
pir le* Allemand*... Lt* &Mf¥°*' "*"
proitta-ial au«T7Kntln( dt joftMn fttir. Oi

driKBurt ginla-mtlldM, aKipc^âwaa d'agttatli

KOOYEtlES DIVERSES

Oa que la onerre coûte à la Pranea,

Aoat-dte*«bra on...............„.,..... S.staJtO.n

Jenvler-aatitevibr* »)&*■•«•>......-....... M.*al.éM.»

Total depuis I» commencement d* la guerre. tS.I3t.mt,!1

M5.iH.GSo
t.flî.îTD.IM

t-Jii.m.ts*

AoOt-décembr* r>ll
Juvtae-uptaiabr* <l

TotaL.......

d*Aeil esus

lonc dtjà plut dt H millit
e rcaulUt Bd»1 si Is guari
eiei. Kaniaïquooa qutl t
acticaa. Les perte* du com
par l'occupetlaa d* la pattie ;

..fil

La 14 Juillet "m Franc*.
Noua avona annoncé que le Gouvernement français*
:idéde tuppriiner i» re«ue elfes autrea r^onUtanc**
ri fet* nattunate. Pavwwmeol du édifteet snuulci-
ax, dfntribiUion de secoura aux indigente, lait lonll**
il aaal* articles maintenus celle année au programmé
). tl b~j aura ul fêta* locale*, ai bal* publia»,
d'artitteee. Uéae lu cafàs tumt>itu)t.k dix heures
», al lei petits iorilnt ne pourront pas éclairera
leurs boutiques.

il de oueçre

Calant.

a U* Lsndiet qae la grand Coatelt de guerre

f r;in fais

L'eipériencB a maintes-toia démontra combien lea aoldata trançaia-tombant ea captivité a
chefs qai leur araieat fait accroire qae les Allemaada maltraitaieat leursJirisonniera lorsqu'ils ne les

Il autUt, pour ju^er cet sottes calomnies, de rappeler que 255,000 prisonniers__

devoir, tout comme les soldats ailemanda fout le leur. Les Allemands traitent les prisonniers français
les soldats traogais sont piua heureux eu captivité allemande qu'ils n'eussent jamais osé l'espérer.

La * Utôem &et Àrdtmnei > a entrepris U publication successive des noms de ces prisonniers,
gouvernement français.

C'est avec une légitime satisfaction que la ■ GaulU » constata l'intérêt croissant que ses Liâtes
parviennent prouvent que oette publication à déjà contribué à dissiper bien dea angoisses et à atténue '

a l'inQuenoa des territiarUe*attestions de leurs

ne où ils sont traités en adversaires ayant tait leur
ombrables lettre* de prisonniers démontrant que

anundt) se trouvaient, les premier» insianta du moins,
" .ient pas.

se trouvent actuellement, sains et saufs, en A «
comme ils désirent voir traiter les leurs en franco. D'il:

persuadée de remplir ainsi, vis-à-vis de ceui-ei et de leurs familles, un devoir humanitaire négligé par le

Prisonniers trouvent auprès de La population trançaise. Les nombroox témoignages de fraUtade qui lui
bien des séparations.

LISTE N° 32 CONTENANT 3,200 NOMS

(Reproduction strictement tntordlta.
La total dea noms pnoliéa jnaqa'&tiJoiiTdlial se monte i environ 100.30 0 — Resta à publier environ 84,700 noma

WESEL

(Sulle.)

CbauHour Albert, Rouvrit Sîina-ol.Muroa), chasi. 4 p. 61.
iTroome Gailoa, Yerret .~c...e i;t.y.sc:. cliaas. t, p. 01,
Boueso«lrou Al'.ila, Htli-- jiis iX.gtnti, tnt. 1
Coului Orner, Le Tf.-.ce (Deui-Sf vres), iof. 61
Nougadere Jeu), Mootegut (Cm), Int. 1B0.
iloliametl Konouch, Alger, InL 1.

Culeheltau Constant, Lougtrcn (M^t-Loir), ad|., fnt 114.

Dapouea Julta, BUaaa (Espagne}, Int. 1.

Leveaqu» Françot», Ivry-l'ort ioeina), int 6».

t'onewé Joseph. Dompltrre-Ducnemm (Lie-et-Vil.), Int. 70.

Pioaea Marcel, SWull«n (LoirMt.CliMh InL m.

rraboaul Adrien, Lo Ctiapel'a (Daui-S(vres), cap., bt ut

«vraro. P»ul, Vlnctnqca, ch«s. a p. 3.

Seailljger AchlU», Trajet (Aube), cap, inl. 237.

«pille .V-;-:sle. l'.iT;:n iNormaadlc), inf. 24.

Franirts Chrétien, AndlMv (Hle-Ssvole), int 97.

T*n AupiMe, Lui (Hte-Garonne), taf. Î9J.

Emery Marcel, Seint-Dié (Votgee), chasa. a p. 31.

F rot Lomé, Bnylt iSslna-al-Oiw), InL 160.

iVergt t'ran;olt, ajrOiaux, inl, t,

de Waal Charles Paul, rkh (LuiemliourBl, iriL 1.

Erud Uuiilaume, Aurilloo ICaolaU, aerg., InL 20Ï.

Caltoirt Era^e, Wuqsuhal [Nord], fnf. Ï05.

F»urnler Flore^i.n, S:.-J-ai! ils Muurienne, Int. B7.

Jarriar Jean, Aii-Hs-Balos i&ivcie), inf. 07.

B»rrt> Joseph, Valence (Gers), fnf. 8S.

Trelioaaem Altiii, Mor/siMmu iMrjrUhoD), Inl. lerrlL 70.

Garnl»r Augu.to, Pcimii [Htl sMssI), tbeata t p. 3.

P«>n Julien. Thtj) i hic tl Viiauia!, lal. lerrlL 70.

r»ltaal Rogir, La F.rtt..SL-AunLn ll-Oird), cliasi. tpS,

Car ri» Arthur, SL-Aui„i L- |L,-,i-c.i,arûoii.), In!, terril. 88.

fclural l'uulin, Lov.snia (Aityreu), mt. lerriL 70,

Devanloy Achille, aitiri-^iont Ufil'.irti, ii,:. i;,s.

Franfon Alcide, Avranchts (Manche), dieu, a p. 3.

IWjon Germain, Vain prc-Anirrr-i :ïonae), cap., Inf Itî

atessard Jean, Kl -fritst (Lul:-c:, Int. Es.

Beaulomt Jean, Kl -llilnirs ii:n-rl, etiasa. » p. 10.

Begot Joseph, St.-Romain (DrOme), inf. ÎQô.

Dcr.ij; Fran;o:s, I-'loieneao (HeaUult), cap., inl. KI6.

Simon Alfred, Lilebonne lSem,.fnl.), inf. 224.

Chaulan Gaston, Voltr.ce (Drome), inl. 119.

Siup Jtin, gfrvtta [Hfcault), int. ÏOti.

S.n Jjiich.-), Ea[,.ia ,l'vr.-Or), int. 200.

Loup.a» Paul, Ijjluailladc (AveyroM), int. 270.

Hoclmiil E..t, PiiL.ls.Jugun (Nord), inf. 70.

-t Maur.re, 1».
i JoiOjih, H'K

Botn

Coule_______

Callel tJsrll, Commun

: !M,[

t. 17.

Maillelaui llenri. Creuset ;Sair.» ;; Lîirfl, terg., inf. 26. I
(Jtanne Albert. Mc:.lv;::ltr .;.->.:-.(-Iint SL
Sauvageot Gtorges, Elutltont (Belfortj, int m ■■
Heonebed Augustin. Cha-'p-enst :S.■c.M.), cap., Int 160. :
Dantard Cbarlet. Cisjriecj' (Nfivre), inf. 160. I
Orinel Joseph, Plumeau/jat (Nord], int 134. V )

Jaunj Pierre, Grand-rouge ray (Ille-et-Vilaina), tnt. ISS,
.Vaderut Jean, Le Commette (Saûne^l.Loire), fnf. U.
Fenocchio Marcel, Marseille, chus, a p. a.
Del Augustin, St-Jean (Tarn), inl. 290.
Debulsme Jean, Croise (Nord), cap,, inf. 16a
Feinttrt Joseph, SL-Ceorget (llle-el-Vltsino), Inl. 136. i
Anne Daniel, Hambya (Manche), inf. 130.
OarM Ci.aries, Bellurt, genfa'i.

Froott Pierre, Paris, terg., inf. 100. |
Naudat Alfred, Vaian llndre). inf. 90.

.Veiashtud Joseph, Luua» (Cuarenle). cap., M 00. !

Lanop Georges, Mates (Luira-lnt.), mL 70,

Veinoui Maurice, Roclit.'jn ■i.iw™ie-ijit), fnf. 307. I

Mohamed bea Tliaim. iiatri (Maroc;, tirailL t,

Hamed Aisscn, Alger, UrailL t.

Haut Lton,' Intuil (CA**), ehjsts. bp. ' "' ° ' j

■n^clirtueTi Lé.ia, AuviNe iEure:, uit. w.

Niauna Franoisqu% Lyon, inf. 149.

Nicoll Fr.nçolt, San-Civia» (Cors»), a. L, Inf. 70.

Mercier Philippo. Mari.n.iral :ALsdriel, joua» i. :

Parrin Louia, Dra[e (Cûla-d'Or), geai* 1.

Korsuian Joseph, Grai.J,-tm„ip (Moroinan), Inf. 70. 1

Grlaeur Charlet, Heu»sonvills <MUi».»t-Mos.), tnt K.

t.^rnrrlm Auguste, M..Avits (Drûmel, ir . 17.

Lailuer Jules, Douqustol, int 2it.

Minor Simon Perpignan (Pyr.-Or.), fnt. 68.

Ladrel Louis, Derirechampa, chaea. a p. 7.

Ruhlnitefn Maurice, Paria, int 1.

Humeau Contlanl, Isernay (Maine-el-Loire), Inf. 111

bmaji ben D.nL Douer lUMM [Maroo), int 2,

HaramoudJ llamed Ma Altta, Uouar tConsti, tnt 1

Chapul Ar^ude, Ijirer.t dJ:c V.cnne;, lof 90.

Oooi Louis. Monirouge tnt KS.

lichml ben Mohamed, Chaoui iMaroc), litaJIl I,

LsOiBs.fie bd. Hi.fnar. Ail linuun |Msroc|, uraiii T

Dea Jean. Montpriat ilarn ri Giiunne'. utl ito

Lettlgneor Raymond. Par<v ml M

tx'alojtbe Pierre. M.My (Munfhe). ut 1H

Lat*r«u« Itan. La Moue iLtnan), lof ISS

Ijice Dti.it. Monigirgn (M»nm»). inl. 13a

METZ

Lamy I rùWrie, Amli'ii. iNniimel. lnnt.iw.il. In! 300.
Daumonl Maurice, Luniullo (Mlhe-el-M.u ), l.culn , int t7
Wullnt Ch.,.:.-.. \L-r-,.n>loi, lii-ul-naiil, Int. 100.
Coudrcl Alodc. .SI -\nl,.Lnc (Ch.-Inf h. te.g , inf. 07.

Ctwasagnoj^ Lion. Eglelom (Corr*ie^ lieutn., M MO,
Cloarcc M*rce!rjee,n, Fans. cap., inl 54.
Gnndin Adrien, Le Havre, inf. I0S. .
Legrand Eug*ne, Paria, Inf. 07.
Lagneau Emile, inf. M.
Mertjr Julien, Tfvj (Dcrd>«n*), iaL 10.
Mabon Anre, Iluauvaja (Cute). aerg., iaL 54.
.IJuélelct Maurice, Roye iSommc), aerg., int 87.
'Aubert Joseph, Chnpetle-Daligre (Sarthef, inL IT.
Chanot Yve»; Scser (Fiaiîtere), tnt. 87.
Gaudiy Marcel, Gnuel>*L-Lauboia (Cher), int 5B.
Leapinat Henry, St-4ÏU»i~U*-CuajoB»fin» (Dent), inf. 126.
Lombardin Georges, Orry-la-Ville (Oise), cap., int 301.
L-jn:d M. l 11 c., Auisi {N.r.rc) n:t 50.
Bernard Alexar.dr!, Si.^Smiv.rt (Vienne), inf. 301,
Louif Victor, Argenuuit (Sein»-et-Oiie), Int 30t.
Loyer Raout Nuau?» (Leoe-Jai), iat 301,
Majer AuguaH, SiihaLf-Gmlleatuua iSarllie), Inf. Gl
Wartaes Feruaod, Paris, InL 301.
Merlin Louis,, Villepintc. cap, int «T.
Boffel Fraa;ols, Lyon (RltAnti, int KO-,
Cresson Raoul, Paris, ml. M
Denisu Jean, Si.-Léoml.ard ILoire-et-Cher), inf. 108.
OatHS Albert MainvUlicrs (Lura-et-Loire), int 301.
fjnsmt Pierre, Mornay (Cher), int tflft
■ Hoardiliaeî Cclearin, St.-D.rler (rrte-Starii»!, cap., Inf.
Jumeau Andiei rieaty-en-Bi4re (Seine^t-Mara»), Inf. ibu\
JUlille Joseph, Benamenill. (UlliMt-Moa), int 109.
Spétébrool René, FlÈlre (Nord), inf. 108.
Evain Emile, Péris, cap., int. 107.
iTafin Paul, St.-Firmiu (Ois*), int 51
Rauiio» Emile, Koron-la-l'titt'f.t a'uli.idos) !ieuln Inf 3
Gossclin Henri, Bruay [P,n de-Caloisl. inL'73.
Gillel Marcel, Epfnay-s.-Ors- rt-Oise),inf. 10».

Il»muai Hector, BnuUy-Corneholt»

----' Eugène, Potus, l "

_ uf. 73.

fnf. 73.

Charpy Fernand, Mon

Charpentier Augusie, n<v-i
Louis-Jean Fernnnd, St-Dcauiely (Ave.

', inf. tl»
). ht lift

Proc lie ss an. Al phone», Villemonliert (Loiret il. .—
V/tiU Pari», cap, int. I**v

Augtmlre Alaitadre, Chaulcl :Uie<), lot 10.
Blanclterd Emile, SL-Leger-des-Vurn.» (MeTre). tôt. f
Itroua Aujruata. âL-Marumle^ovuDUD», inJ Ùt,
Blanc Louia, Darrel-le-Das (iites-Alp.;, Int 157.
Bulfelaud Jean, Sl-Sytvwi.r (We-Vituna^ rapt, M ■
B»sruelles Fernand, Mon4igny-en Cohclla (P. d.-C), b
de Trenqualye Gerari, Paru, Inf. 10.
JoUjc Engeat». Moi nul (C-d'Or). M 10.

tiloriud François, Fourni

Dutoil Sost#Br'!FerniiBil-, ReaavaJ ;Somm)^inr Si
Chanatol Nilo-js, SiL-Cyr-au-Muii d'Or ;QbÛnc1. e;n
Legay Enmt, Ttie.llay [Lofre et-Chcr), int. Sti7."
Loisraa Jceph, ['stclin-lf ™, (loiMjl). iaaL tt».
Brise Auguste. Paris, cap, inf. IWt.
taauriBN PlMMk CTopeuer (DorrlfEne1, tnt S * "
Schwut* Uon, Dalle " '

Noël Gfl»ion, Bayel (Qar-aur.Aube|, >Kg., iat. 356.

Desagni AndrS. l.uey (Mthe-et-Mos !, inf. 354
Bourdonner Vves. Pral (C-du-Nord), int ttak
Carr* Maurice, Pana, aerg,, int 07.
Depret Edouard, Wallera ( Valenoeone»), inL 73,
Lecut Emile, Eallenelle (Somma), InL 73.
de Moumigny Jnsepli, Ncicrs (Nièvre;, lieuln., fnt 3!
Filles Pierre, Ksligarde (Lande.), inf. 277.
Denoyclie Ernesl, Dcorv (l'.n-dc-Calais), Int 1
iVerhaye Henry, Rnubaix, " "

ri (Son

Forett (Nord), chass. à p. 9.
Dubolt Charlea, i anguyon (Mlhe el Mae ), chaes. à p.
i:-l>lcvtr Erner Qni^i-kerqucr-Bronche (Nordji chats,
i.. .rnei Lucien, Au:renu (l'as d: O.lniO, ebasa. tp.(
IMral Marus, Autreaa [Pas-de Calaw), cap., cbaaa. à
Mclliet Juin, Renetcura (Nord), chesa » p S.
PotUer Julea, Haubourdin (Nord), cbaaa. * n. 9.
.vanhove Auguste, Oietaere (Nord), .erg., cliasa. à p.

' -Clere (Seine), fnf. ait

------"-ou,1E, uaciai

WUIm itjii^ rialafcil
 
Annotationen