Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
»« Avril 1916

C3 A Z E T X E OE

ccrlsuns mouvements (dunt nous connaisaona tout deux 1m
ressorts) 1rs oat portés sur le* nuiols, J'invoque exclusive-
ment le seul inlàsAt de la palrw, eu rerasant, pour la parade
élyieenne, d'ignorer ce que je saie----

(large coup do ciieaux du censeur.) '
J'ai soutenu Doumcrgne. Trisle sort de* humains I De
même pour M. Ribot, que leuveraa Viviani, on un lour de
main, pure* qu'A avait besoin, de sec chausses pour danser.
J'ai soutenu Vivuiru lui-iue-nio, au>ii longlotiips ■ qu« mes
illusions Qe») pu durer. Mécontent perpétuai. J'aurais sou-
tanu Briand on personne, s'il na a'ûlail nllaclié à consolider
dee fautes qui, selon moi, pouvant moitié la Franco en dan-
ger. J'ai soutenu legilnecul Galbent, don* I» ca bine L)3ri and,
sans arriver a un autre résultat qu'a lui foira adresser des
reproohes par se* chefs, a ce sujet. Quand je refuse de
•uivre plus longteatpa les mauvais bergers, c'est crue le
regarde de plu* pré» sur la carte qu'il ne peut leur convenir.
Après vingt moi» d'expérience, je ma déclare édifié, na
disposant pa< de vingt nuire* mois de connauce aveugle
à fournir. I-a encore, vous me permellrez de na pas préciser.
Excusai-moi. Vous ave* libre champ, ©t moi. Je suis en-
touré de barrière* a pointes aiguës, pour la commodité de
vos omis.

En tout ceci, quelle autre pensée pourraia-jo avoir que da
IMnlérit de la pat ne T Je m'en suis fait une conception tort
étrangère a celle de M Poincaré — je la roconnai!» sans
musjw — laissant a l'Avènement le soin de nous dépar-
tager.... »

la guerre navale

L'a docu

On mande da Stockholm au a Jaurnat de Génère » :
Selon ie « Duycns- ISyhaUr n, le grand journal de la
République Argentine, la n A'acion », publia à BueuosrAyrc*
une ancienne note du gouvernement suédois à M. Lanabag,
dans laqueU» l'Améruyio du Nord es» invitée i prendre dea
mesures commun*» contre le*, saisies postales opérées par
l'Angleterre La nota disait : •

n Au court de la présente guerre, le goavernrmeni sué-
dois a proposé a suuaûura rtpriset d Vofre Excellence uns
laterrenlton diplomatique commune dont U but de /aire
respecter certaine* convention* international?i de la plut
grande importune*, qui sont violées par l'Angleterre. Cons-
cient de sa responsabilité, ie gouvernement a pris toutes
les mesures pouvant nt*Ur* fin a cet violation*. Il te rend
compte qu'il y a un grand danger pour l'avenir dam le fait
que des lois dt haute importance pour la civilisation, con-
tinuant à ftrt violées. Le dêwtr de voir cet loit observée»
est la cause qui pousse le gouvernement itiidou à te mettre
en relation* avac Votre Excellence. »

Vient ensuite un tableau dea agis*
sont qualifiés •d'atteintes gtaves aux droit*
des. Eiaia uiJA»n».

La note se termina ainai :

« C'est potu«4tM*i la guuucrnanunt suédois propose à la
République do* Etats-Unis, d'ouurir un* action commune
dan* le but de trouver les moyens propret à éviter cet vio-
lation dee droits internai ion aux Le gouvernement suédois
puait- gui*o*en**ntnt argentin de biaa> vouloir lui répondra
ou plu* tôt, afin de pouvoir éventuellement te mettre d'aa-
conk sur ce patmt amac d'ouirea Etala, h

' Et c'est ces Neutres, dont elle vfble ainsi le* droits, que
l'Angleterre appelle au secours de aon hégémonie menacée 1

een russie

Le ministre de la guerre russe, M. Polïvanof, e démis-
sionné 'd'une façon très soudaine et a été remplacé par la
général Chouvaief. Voici la bienvenue que 1' n Humanité s
souhaite a co dernier :

■ Caouvatcf est tout n fou iiiiutaau, politiquement pail-wl. C'est
un foncttuiiiiaire, sans obis. Un le dit honnête. Mais cela n'a pie
eoipficti4 si « s abord <> mu!* uo counucllca
(Coup da ciseau*.).

On smt duesi que Clwuvalof est partisan de l'anliséinilum*
le plus mesquin. Il a daiundu do confier a do* juifs Los adjudi-
cations de fournitures militaires, ce qui a. favorisé la pluie de*
■ m ■ .. Les adjudications on! et* fuites par dos goue par-

failenienl g. ra au commerce et i l'industrie, qui ont ensuite,
contro dq gros courtages, pmsù leurs commandes A <.-■- uulus-
trioU smis s": préoccuper de leur confession religieuse, Ces inter-
médiaires out coûte fort cher au Trésor.

Oa ne peut dire que Ctiuuvslof ait fait
(Large coup do ciseaux.)

La remplacement do Puliviinof par Cliouvatof a produit en
Russie uno impression IsaSSgTilt'r PfJivanof avnit acquis la
réputation d'un, bon organisateur, et buaucoup fuit pour l« prépa-
ration de I onneo a la campjgno do printemps. I/o plue, le renvoi
d uo ministre qui avait lu coalisa** do la Douma, inontie uns fois
de plus que la camarilU réactionnaire geimuiiophile no comppend
neD t la situation actuelle, »

Dans iui article, les coupi de cisi-nux surlotit en disent
long 1

IH I \1 l I . AWMeMiMI EN MlJ.SOt»OTAMIE

Constanlinoole, ta avril. — Le quartier général

Au front de l'Irak les Anglais out subi près de Fclahie
une sanglante défaitet nu cours d« laquelle ils ont perdu
plus de 3,ooo morts, sur la cUaanp, de batailla, ainsi qu'un
officier et quolquee soldats, tomme priioimiota.

Le q **ril au rnaliu, aptes d* violents preparaid* oVar-
UUerie, qui ont duré pendant une heure, l'en:, ; 1,1 a attaqué,
en déooucbajat de la nvu dioite du Tigtu nua posilioiu, à
Fabihée, avec toutes ses forte* da combit disponibles. La
bataille a fait fureur pendant 6 heure-:. D'abord l'ennemi
a réussi, au prix de sacrifices énormes, 11 atteiudre nos tian-
chéea et à pénétrer dans quelq,ue* éléments,,mais nos cou-
ragauew troupe* out tué à la baiomiclLc les troupes qui
avaient, pu y prendre pied, ainsi que celles accourues a leur
secours, et ont rejeté les survivante dans leurs tranchées.

Au euir de la bataille, noua avons pu contsder dans nos
tranchées plus de 3,000 morts ennemis Des prisonniers ont
confessé que de toutes les contingents d.» troupes qui par-
ticipèrent a ce combat, U t3* division anglaise a subi les
plus grosses perte* ; cette division est formée sans exception
de soldat*,anglais qui avaient combattu auparavant au fnoiit
de* Dardanelle* cl qui ne août arrivés, au froul de l'Irak que
tout récemment. Nos soldats se, sont battus avec une bra-
voure incomparable. Par le* bataille*, livrée* le fi, ft et
y axrii, ils ont ajouté une nouvelle feuille glorieuse à notre
hieteûe militaire.

TRAITÉ DE COMMENCE KOUHANO-ALL.BMAND
Un, traité cotamcccial vient, d'être conclu entre l'Alle-
magne e* I» Roumanie. Sans portée politique directe, ce fait
témoigne cependant des bons rapports existants entre le*
deux paya contractants. Les puissances de l'Entente, pour
qui U liberté des petits Cuts n'existe que lorsqu'elle reur
proGte, ne cachent pas leur mécontentement.

D'après uo télégramme de Bucacc-sl, le gouveruement
russe a fermé sa frontière roumaine en interdisant toute cx-
purtation ver* la Roumanie.

L'accord TOMiriano-alleinaiid a ésé signé le 7 avril, 1

^rfr-'faf if*

Berlin, pur k secrétaire d Liât aux affuires élraiigéi-rs et 1*
uiiniasre de Houmanii-

Le* deux gouvLTiiements s'engaKent i autoriser l'exuor-
tslion de leurs produit.* reepe'lif* mi profil de 1,'siilrc parti*
contraetiuite et e gaceonh-r muluellemenl le transit de mar-
chandises provenant dantn-s puys

Har cet accord, dv^nt ) exei ulion sera assurée par des me-
sures spécialement prévues, le* deux ^ouvemements pro-
jetbeot de rébtMir et de faciliter, dana l'mierét des deux paye,
le* relation* économiques entre l'Allemitirne et fa Roumanie,
qui avaient souffert de la guerre.

Nouveaux actes de \luivac*. d«e> Allié»en (àree«

Le 9 avril, le* ambassadeurs de France et d'AngMerrt se
scwt rond us ehe» le presidetil du conseil grée, et lui ont dé-
claré ssju leur* gouveriieniedls avaient l'intenrioTi d'occuper
militairement l'Ere u> l>f>hfllonie, notamment la roda

d'Agostolioo.

U's ambassadeurs ont fait savoir au président que des né-
cessitée pressantes (PI) contraignaient leurs gouvernements
à ces mesure* _

L* prestd' nt du conseil tf p ru testé d'une façoss énergique
cosktr* eerte isuavelle atteiute i la souwrajMlaVgrecque.

Le ii.> avril, le» 8Biba*s,i\le)urs aV France et d'An j lr-!e:
osU puhh'éi une communii ntion anuoncunt que s'inslallalion
d'un point d'appui maritime é Cépiialonie dan* dee buta de
défense- otmit projetée, iiuus qu>(f« n'dftroti pas le- caractère
d'une occupation ([*).

Le* Ga-ecs. ont payé pour savoir ce que parler veut dire
et- co qu'il y a derrière ce» proteesalion* d'innocence I

Il e*t i cranwlre que e* nouvel œLe de vïelenee ne soit
que l'ivuu^uratioii d i»na série de « mesure* s du mlmei
genre, destuiee^ à oppresser davantage la Grèce cesaeable de>
vouloir conviver U libre* dispoeition d>Ue>mArne,

NOUVELLES D1V£RSES

la duniès* leuse *» Coienet Drian*.

Nous lisons dans un journal parisien :

Dans le corn de la tranchée-abri, où le colonel Driant
écrit, la, soir du lu févriei, sa dernière lettre, su main n'a
pas, tremblé devant la certitude iiiurun«ntt' du choc. Et ces
ligue* suprêmes, a qui la mort allait deuxuef ht valeur sacrée
d'un testament moral, soxu. d'une si simple beauté, qu'elle*
doivent ébre.connue* d* tous.

« Je ne l'écria que quelques ligna» natives, car je monta
là-haut encoiwatjer tout mon, monda% voir les derniers prêt
paratifs.

•t L'ordre die générât X____, hier-, prvitve que l'heure est

prochn. Leur aasiuii pend avoir tien cela* nait, comme if peut

encore reculer d'un jour ou deux. Le premier choc sarn ler-
rible 1*» AUatwind* emploieront /InsuMi es gaz ; nous te
s 14vont*par un pnsonnie* de ce mutin. Me» panures chassrurt
11 épargnét jutqu'ici t Mon cœur te serre, mois je suis irtt
calma , farat de mon niuai, A ta §trdce de- Dieu ! J'ai tou-
jours eu une telle chance qua j'y crois encore pour ce(f«
fou. Mais comme on se- sent peu de chose à ccm heures-là... »

El une. bolie; eel veaue frapper en plein- front ce v mi ?ol-
dat de France ; elle fa couche à jamais sur cette Inre de» ;
marches de l'Est, où son imagination de romancier u>nit v«
jadis s» dérouler toute une: épopée du la revanche.

r*o- dpNfn» d'honneur aux fnastl'rs des mort s
de la graevde- gwerr*.

Dt'apréa te a Petit Permit* » un certain ncrubrej de ' i-
psitok vieesneist de. déposée une pcopeaition de lui, dont l'ai*
tirlp uniqsir <-i ninni mmqn :

LISTE IT Î40 CONTElVAiVT 400 NOMS

(Reproduction strictement interdite! ■>

L» nn» n tète de w rjéatgnnt m «m» ni s* irwmt tes prisonaiers M .es oaas suiWsi — Le lola. ûë* m% puniiÊi lWa*tBMiii, si eqoIa i eavlrn 247,700t.

Total des prisonnier-; français internés en Allemagne i 325,000.

LM jenlimcnti hitmaru/uires dont t'impir* la publica-
tion. (Un. tu ■ <',.i,-';1 ;e de*, Aruetutea,», da nom» dot
sEé.OOO prisonnier* français actuellement internés en Aile-
"tajine, »'eni pu* eu upprécuis par tout avec kxmèm» équiié.
Que nous uaporia! \<u lecteurs na pensent pas da mima
qu'on le font dans certume* rédactions tu» les boulevard»
ponricn* Nous ne tauwoiu doue- pa* troubmw Cmltm*
ca*tofUe nœ ti (jjie nous, éprouvons d'avoir pu emmbuer a
calme* là» xnqawiJuins. <U mULian da (atndlas. [tançâmes,
porufiu va ray<m de t'iw u'uju les / •. laissés dan* la plus
aoalourmae \ncarldudc par le gouvarnameni Irançuu, en
leur aiuiont uni ta- lionne nouvelle que leur fils était sain et
saut, *o ui'uni en captivité atlcnunida aussi heureux que
la permettent tes circonstances.

La pluparl des prisonnier* internés ces temps der-
niers, ont été faits dflrrs fa contrée de Verdun. Lé nom-
bre des rsWa*>*vUe figurant dans les listes donne deno

une idée de l'importance des forces, françaises enga-
gées dons ces ^onihats. .

MESCHËDE 1 Westf.

irVuroMRwrs ivtemcs cet tanps derniers.}
(Suite.)

Gelée Séiupbjft, Tkaïutts iDeui-Sâ-Yces), os», infantefic 165.

Cachera Kioftbert, iUvebry (Nordi, ininnterie 165,

Denùeau Octave, Paith^ney (Deux-Sèvre»i, Inlanterle 185.

Miguot Fiiiimpia, u Ptiisiera (DoedogneJ. inlontene 165.

SaUindic-f Lucien, Planc-et-Deni* (Scuiaj, infaolerie 165.

HoacEt Fernmid, Ugny, Infanterie 1G5.

SsHtvofcc l'Mile, Héiim-Ltetard (I'as-de-CiOnia), infantane 165.

Longuet Laote, Boutogne-sur-Mer (Pas-dcCnlais), ini. 827.

Doulao^.-n l ol^. MouUcuil-s -Dois (Seine), înlànteri* 327.

Ruuculi-; bjiton, St-Omei [Pas dôrColai*). infanterie 327.

Asiiail vu..and, Boulugnc-sur-Mer (Pas-da-Culais), inf. 285.

TatlL; Ivjii. ,id, l.éuugtion (Gironde), inlunleric 327

Bedvuo lidouaid, ticueb (Pus-de-Culuis), cbuaseurs a p. 64.

©liv^i Dosirè, Ronncu.; (Semé), infanterla 10b.

Gueui.l VictOC, Otattcju (l'us-de-Caluia), infanterie 233.

Dcsciutip l'iédét'ic, Le Poltel tPas-dc-Caltus], Infanterie 233.

Bacr^o rjCJcne, Leccllcs (Nordj, infanterie 327.

Ma- -, i' r.l:rmntL Sautly (PM-de-Cnlais). infuiit-ïrie 233.

Masy Cl'.i.eiil, Crélun ^Xcrtl), infarilcue ltft.

Lodant FcrnsjDst, Oêtin (Nordj, infanterie 105.

Sl.u : i sudiua, La Madftletrio (Nord), sergent, infanterie C4S

Gtlifi. Loqd, Saubois (NurdJj infanteçie 327.

Dwnsvtevi Uilberi, Sara l-t-Uosiércs (Nordj, infanterie 3B7.

Dutemplc Henri, Anzin (Nord), infenlerie 327.

Hardclu. J -l;npt., La Plaigne (Belgique), Infanterie 327.

Matlim: Leurs», LamlreHuen (Pas-dc-CMais), mteotwle 327

Bvurj Homl, Croii (Nord), infanterie-;<IÏ7.

Jeanne- I éon, Lens (Pus-de-CeJais), mfnnterte 32V

l^peskt I-lciiry. Hftrne" Pus-de-CuIu* . infanlen.» 327.

Zuindtun Jmee, Manru Ite-lee-Lill» (Nord), tnfnnîere 2*5.

Onuivui iLttgttie, rteBUca (lle-ot-Vibune), infnnlerie 2-i3.

Vnndcibc!ghe GOromc, La Madcleino (Nord), infontena 2J5.

Itaveiland Maurice, Anos (Pas-de-Colais), infanterie 233.

Qoillet EWtnçoia, Sorton (Paa-de-Calni1*), Infanterie ^3-1,

Legrand Jacques, Jouyon (Meuse), infanterie 233.
Treuiosoiut Hector, Uèvt.n (Pao-de-Coi^us), iniauterie 233.

Marteau Alfred, Oi^niea {Pas-de-Calais), infanterie- 233.

Laucol L-..w:.u, C.aua.;, (\octl)» caporuL. mlaiiterw 233.

Speneuz Francms^u-,» yh, HâuUsMiùefi (Nortt), infatiUKic 233.

Louga OéetreV Oiay (Pd»dja-Calab>^ capurai, infanterie 233.

Ladite* Pietra, GauueviJle (Seaua-iuXénciire),. ininaterie 164.

Fournier Julien, Halloy (Pas-de-CnUuâ), infanterie 23j.

Vaaaeur Pierrev Marcone (Paa-4a-Calais), infuuteria 310.

Brebsort auuiea, Calais (Paa-da-Calaià), infanterie 3JU.

Martel Cbaries, Boulogne (Pua-de-Calaisj, infanterie 310.

Trou&ael Gnsla«e, GoussunivLUe (Setue-cl-Oiïej, ebasa. 58,

Taverne Camille, Aulnoy (Nord)*, chasseurs a pied 56.

Vandainni* Eugène» Roubaix (Nord), setgent, infaxiteiîe 327.

Martel Arthur, Franco, il'aa-de-Calais), ndjutant, inf. 233.

Deggaitt EUe, Hazebrouck (Nord), infanterie 310.

Cousin Kéroy, KUsugiietn (Nord), infanterie, 310.

Deusaure Paul, Watleacottha (Nord,, infanteriâ 310.

Dhtn Louis, Villea-sur-Othia (Pas-de-Calais), infanterie 310.

Bourra Julas, Morlauicourt (Oiee), capoial, chaas. a pied 59.

Bocquet J.-BapL, Sl-Quentm (Aisne;, cliasaeura û pied 59.

AlloncUary Henri, Qely (Paa-de-Calais), chasscuis à plee) 5fl.

Davigne Ferdinand, Souinghcu» (Nord), chasseurs a pied E>6,.

Blanquart Edmond, Lille (Nord), chasseuia a pied Su,

LancioJ Lucien, Auchllle (Pas-de-Cnlais), chasseurs a pied 58.

Golhot Louis, Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), inf. 310.

Ghyzol Hyppolito, Calais (Pas-de-Calais), infanterie 310.

Pollet Hilaire, Hénin-Liétard (Pas-de-Calais), infanterie 310.

Deschamps Henri, Roubuix (Nord), infanterie 327.

Demousselle Clovts, Denain (Nord), Infanterie 327,

Maraat Louis, St-Olvaire (Dordogne). infanterie 327.

Buchelle Uale, Hazebiouck (Nord), infanterie 310.

Verquerra Léon, Eperlccuca (Pas-de-Calais), infanterie 310.

■Wuiseocq Joseph, Boulogne (Pas-de-Culais), infanterie Sia

Vormeulle Eugène, Calai» (Pas-de-Calais), InLinterie 310.

Hue Alex., Lugorgne (Nord), infantene 310.

Lefobvna Pierre, Berguo* (Nordj, rafonterU 310

Vaaseur Albert, BouioBne (Pea-dc Calais), înfanlerio 310.

Collignon Henri, Warcq (Meuse), sergent, înfimlorie 16*.

Bùwaert Joseph, La Madeleine (Nordj, caporal, luf. 310.

Drumont Adolphe, Fre-nes (Noid), seigent, inf. 327.
Hanaut Maurice, Frôvcnl (Pas-de-CalaiH), infantene 233.
Daraine François, Mouligny (Pus-de-Lalais), inf. 327.
Petitprez- Etienne, Steenvoordo (Nord), infanterie 310
Denœud Henri, Ville-Chapelle (Pas-dc-O.lais), jnr '!10
Dasaonnrvoille Paul, l!.„re (Nord), infanterie 3<0
Gaultier Oawald, Chigny (Aisne), eutasa a pied 58
Waaael.n Eugène, BlmcouH (Nord), ciusa. ù piee 59
Hauet Isidore, La Neuville (Aisne), cî'a-- a jued r.'i
Zlessol Marcel, Ermenonville (Oise), ctosi h pied 50
Menguard Maurice. Pons, chasseurs h pied 5fi
Robert Georges, Pans, chusseurs à pied 59
Sauvage Charles, Unir f un toute C\iM,r\ cha .s a pied r.9
Viconile André, Lo Uontollle (Aisri^., rliM* ù p,0d 51
Grare Emile, St-Laurcut (Pas-d6-CnLiis>. infanterie 233,
Martin Chai les, Fonsuimnes (Awnc , cliat.6. a pied 58
Thiéveny Alliert, Bram ouil (Aisue), chass. a pi.d 59.

(A suivre.)

CROSSEN

(P'rîsonniers interné» cet temps derniers.)
(Suite.)

Gerarc, Léon, Avesne» (Nordj, infanterie 16*.
Garbaod Henri, Buitron (Seine), infanteri* 324
GtelaJn Feraand, Mauzé t^)eux-Sèvraa), infanterie 135.
Ghesquiara Louia, Radingheni (Nord), infanterie SBt,
Gnguerr* Marcel, Bourth (Eure), infanterie 385.
Galle* Alphonse. St-Germain (Mayenne), Infanteri* 324
Gary Martial, Sl-Laurenl (rhe-vienne), fnfanterta 239.
Glaud- Georgaa, Pan», chasseur* 59,

Gcrfrm Gustave, Ma ru ne U ( Belgique), caporax, infant. 9ia\

Gokelacpe Jutes, Steenvorda (Nord), infanterie 324.

Gollïou Louia, Hautenuu (Paa-de-Caluiej, iruatnterte 348.

Gosselm Charlea, Berça [Pas-da-Calaiej, infanterie 382.

Gossat Henn, Trefcon (Aisne), chasseur* 59

Goupil Constant, Pont^Brillet (Mayenne), caporal, inL *£4

Gmrd Léon, Beutio iFas-da-Calais), Infanterie 166,

Gruson Erno*t, Lambersarl (Nord), infanteri* 165.

Guèmurd Louis, A2e (Moiine-et-Loire), infanterie 324.

Guiboral Albert, Cumière* (Marnej, infanterie 186,

Gwideau Alphonse, Argentan (Mayennaj', infanterla 194

GviUon Achille, Pans, chasseurs à pie*. 5t.

GuU-lois Albert, SUIame* (Mayeanej, Infanterie 243.

Gustave Charles, Honfleur (Carvadoe), caporeu, infant. 16*.

Gueadon Gaston, Louvernaie (Mayenne), infanteri* 3S4

Guyonvar Yvo*. Plogalnien (Finistère), lnfantort* 351.

Gysels Ferdinand, Lille (Nord), Infanterie 38&

Hubert Franvoi», BreaU» (llleat-Vilaine), infanteri* 314

Hubert Charles, Paris, infanterie 324

Hutin Emile, Le Ferreux {Mayennaj, Infanteri* 324

Hoche Henri, Mont-St-MarOiu (Mthe-et-Moa), serg., nsL 16a,

Hirnaert Edmond, Roucq (Nord), infanteri* 382

Horent Paul, Bully (Nord), infanterie 926,

Horena Pierre, [léthune (Pas-de-Calai*J, intanteri» 38S.

Honduiiie J^uis, Villiers (Mayennej, infanterie 384.

Huyez Alfred, Boulogna-aur-Mer (Pas-de-CaL), chmaa. E*.

Hemelsda*f Antoine, Lomme (Nord), infanterie 233.

Hemmenbert Alfred, Resaais (Pas-<Ie-Cal«iia), infant. 96S.

Henry Léon, En (Marne), Infanterie 362.

Henry Henri, ThenelJea (Aisne), infanterie 351.

lleroguelle I^opold, Wagnonville (Nord), chasseurs 58.

H«r\,ifî,iril Louis, Cornillé (Ule-et-Vilalna), Infanterie 388.

Hacqner Julien, Montigny ('Mayenne), infanterie .«4.

Hmquy Gu ,l.ive, t-nnilly (Aisne), chasseurs 59.

Harnind Léon, Crépy (Aisne), chasseurs 59.

Hansculte In-an.ois, Calais (Fas-de-Calais), infanterie 369.

Hayaume Henri, Fournes (Nord), Infanlerie 351.

Homrd Victor, BelieviMe (Mouse), seraent, inf. lorril. 44

Jacob Joseph, Vieux Coudé iNord), Infanterie 164

Jauvrin Joseph, Monteur (Mayenne), infanterie 324

jeanjean Victor, Bouviltora (Meurihe-et-Moa,), infant. 3*4

Jcgu Fronçoit, Laval (Mayenne), mf interie 324

lolly Qiarles, Gercourt (Meuse), infanterie I6&

Joly Hanri, Campagna (Saine), infantene 3tii

Juhard I iicien, Reims 'Marna), infanterie 384

Jutteau Eugène, St-Gratien (S-et-Oise), infanlerie 184.

Lacroix Poltiiox, Lille lNordj. ;"'°ti'n°'" 243.

Lagrange Jean, Cofiulnt (Dordoene), infanterie 3<î2.

Lallue .N!.iunce. Roaaay (M*r«*\ .ni- ■ 1G4.

Lambert Marcel, ftochaperrier (Nord), infanterie 3'!2,

Lambert Achille, Guise (Aisne), chasseurs 59.

Lambert Jeun, Anglada iGerondej, infanterie 362.

Lamereau Romain. Annentières (Nordj, chasseurs où.

.Lamott* Georges, Chauny (Aisne), infanterie 35L .

Laœoureui Pierre, Aigurande (Indre), infantene 96Sj

Lamo} Charles, Beisouard' (Paa-de-Oilnis), chasseurs 56.

Lamy Louis, Cyrs-le-Mellon (Oise), choaseurs 5&

Lasnier Albert, Vllbont (S.-et-Oise), caporal, infanterie IC5.

Langeois Gaston, Issj (Seine), chasseurs 58.

Laurin Charles, Chaxmy (Meus*), lernt. infanlerie 4-1.

Laurent Léopold St-Omer (Pas-de-Cal iis', mlMterie a%%

La\Tors4n Louis, tôliers [Nord), inlaritene 362.

Lebacq Emile, Armenlière- (Nord), infanterie 3«2.

Labon George*, Lagroise (Nordt, mfantjine 324

Leborgne (.îeurges, Camay (Nord), xeFgenl, inf inîcrie 362.
, Lebèchu Pierre, Le Ferrct (IHe-ot-Vilaine i, usbsatatic 324

Leblanc Albert, Marquette (Nvird), mfanterie 888;

Ledercq; Henri, Roubaix (Nord), infanterie 3tL'

laclalr Franeoi», Bailla (Mayenne), infanteri- J?'f

Leclwcq Cèiealin, Denain (Nord), infanleno 324

Leclercq Fernuml, Bruay (Pas-de-Calaisi, infante c 362.

Lecoeq Henn, St-Omer (Pas-de-Calais), intonlerii' 3t.2.

Leduc Léon, Thiaut [Nord), infanterie 164.

Le/uure Léon, Roche (Ardennes), infanterie 164.

Legagneur Mi*h*), CMéMsm (Pas-do-dUns', isuTanliriL Hp

L^gay Raymond, Ullers (Pns-de-t^ikus., mtonlui in ?,t\2

Leglay Gustave, Touroomg iNoid), mianlene 362

I*lden Henri, Monehacourt (Nord), infanterie 3tï2.

Lalongi St-Suïanna (Mayennei, infanterie 324.

La Meura Yve», PIou<hry (Finistère), musolarie 351. **"

Lernira Léon, Vieux-Grand (Nord), infanterie» 2J3.

Lephra Léon, Férin. (Nord), infantene 165
' L«pan Henni, Hersu» (Pas-de-Cala-isi, infanterie 388.

Leroy Fernand, St-Clon- (Seine-et-Oisel, caporal, infant 165,

Leroy Henri, Jervac (Calvados), infantene 351.

Lherminaer Emile, Asaiére» (Seine), infantene 165,

Logeai* Louia, Peton (Mayennei, tnfantent* 324.

Lohat Emile, Hadielt I -\ . ■.- . inlanteria 324.

Loisaaux Apolinoira, Fournies (Nofd), inianterie 324.

Lortiojc Julien. Norpain (Nord), inianterie 3621.

Louia Louia, Journy (Pas-de-Calais), caporal, 'lajsjliir'i 365.

Lozao Pierre, EtfafttfuigaJwn, (Plniatere), infanterie 351.

Mabrier Clément, Uusseiu (Pas-de-Cakiia). infantene 233.

Macbecourt Iteiui, Le Chatei (Nièvre,, infanterie 362.

Magniier Gaston, Boulogne (Paa-da-CaUia), infanterie 3C2.

Maliieu, Henri^ Sante* (Nordi, inJantetie 185.
Mahitu Henri, Tournai tNord), infantena 362.
Maillé Pïene, Si-MAuant (Girondej, m/antasia 382.
Manach Jucquea, Si-àauveur tFuualére), infanterie 351.

Manaier Paul, Oictiery (Marncj* infanieria 32*.
Martel Louis, Zuydcoote (Nord/, infuntene iW.

(A suiurt. )
 
Annotationen