Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
17 D4c«mbr« Itttj

LISTE N' 280 CONTENANT ENVIRON 1000 NOfêlS

lu non ■ tn ta posa

(Reproduction strictement interdite)

In endroits on a tmrat lu prlsannlera m tu im nival — Li m lu u sddiih luqa'aGloorfto a m& I nrirn 328,500.

Total des prisonniers français Internés en Allemagne i 355,000*

DARlHSTADT

(Suit*.)

Peloton Grégrirs, St-Vlctor-s.-Lotre (Loir*), Inf. tk\

fsltsr Yves, BrMt (Finistère), terg., inf ni. &

Penin André, Lt Beuvlère (ras-.ie-Cal.ils). lnl. IL

Penfn Désiré, Vennellee (Pas-de-Calais), Inf 908.

Perret Benoît, ft III star, t (Loire), Inf 3a

Perrln Aimé, Véha fMeurUis-et-Moselle), chas*, à» l

Perron Marcel, Guranvllls (Loiret), Inf 76.

Perthute André, Gj (Loir-et-Cher), tnf. 813. •

Pessonneaux Mari ut, MmIm (Loire), lxtf ML

PeUot Pierre, Chaumont (Hte-Marne), Inf. 30L

Pttral Alexis, Tretstrve (Savoie), Inf. 50.

Petrement Paul, Amiens (Somme), Inf 147.

Pevnet Jean, Rio-os (Puy-de-Dômtj, tnf. 88.

Peyrot Alexandre, Parle, Infanterie 9R.

Philibert Paul, Roman (Drorae), Inf. 76.

Picard Louis, Paris, Infanterie 131.

Picard Loule, St-Dlé (Vosges), tnf. 151.

Picard Paul, Chauvrae (Yonne), chas*, k pied 1

Plchcrlt Mare. Parla, Infanterie 102.

Pierre Auguets, Clefgus (Vosges), Inf. 171.

Pierre Emile. Le Vaalnet fSelne-et-Oise), cap-, eham 17

Pierre Julea, Bourogns (Hte-Rhin), Inf. 86.

Plerret Georges, Rosny-sous>Bolt (Seine), Inf. lbL

Plllut Loula, VâBves-Malartoff (Seine), Inf. (T7.

Ptlot Auguste, Gossocourt (Nord), Inf. 165.

Pin Marcel, Roman (Drôme), Inf. 75,

Pinard René, Parla, Infanterie 4.

Ptnguenet Marcel, Etampes (Seine-et-Oisc), Inf. Ma,

Plngot Arsène, Montereau (Loiret), Inf 4.

Piquet Justin, Noves (Bouches-du-Bhone), Inf. 9ft.

Plrail Arthur, Parle, Infanterie 78.

Plsaancourt Ernest, Neuvy-iûT-Lolra (Nièvre), Inf. A,

Pltet Maurice, Paris, infanterie M.

Plalnchon Marceau, RIvillon (Aisne), inf 67.

Playoult Auguste, Wlassai (P.-de-C ), m.-d.-Ioj, chas». Ml

Poirier Adam, Lyon (Rhône), inf. M.

Poil Jean, Val-d'Alésan (Corse), Inf. 17S. •

Pollet Stanislas, Liévin (Pas-de-Calais), Inf 385,

Poucy Léonard, Vemon (Ariége), Inf. SO.

Ponge Alfred, Alnis (Gard), inf 40. \

Ponge François, Never» (Nièvre), inf 11

Pophlllat René. Pannes (Loiret), inf. 82.

Potereau Léon, Cours (Indre-et-Loire), Inf 131.

Pottier Joeeph, Plelregner (Ille-et-VIlnlno), Inf. ce*. L

Pouderon Julien, Marseille (Bouches-dn-Rhône), Inf. 311.

Poupart Fernand, Estrées-en-Chaussés (Somme), Inf. M.

Pouvret Georges, Paris, infanterie 31.

Poux François, Nlme» (Gard), Inf. 40.

Pradel Joseph, Vigan (Gard), Inf. 40.

Preel Gustave, Gargeuville (Seine-et-O.), cap., Inf. col. I

Prévost Auguste, St-Denis-le-Fermcnt (Eure), In*» 28.

Prévost Camille, Paris, infanterie 204

Prévost Pierre, Var lit (Eure-cH.o're), cap., Inf. 10sX

Prln Benjamin, Mimtegut, infanterie 83.

Prochereaa Joseph, Figues (Lot-at-Gsronns), Inf. tt.
Provoal Alex., St-Martln-d'Entraiguet, aerg-m., inf. bv.
Pruvoat Louis, Roubalx (Nord), tnf, Ma. «*
Puechegut Paul, Anduzs (Gard), cap , tnf. 40.
Putsch Frédéric, Funeyrollw (Aveyron), génie T.
Paillai, Glgnac (Lot), Inf 7.

Quenei Adolphe, Calais (Pas-de-Calaia), aerg , Inf. ter». %,

Quévreux Alfred, Paris, Inf. col. 48.

Rtguti Lucien, Parts, Infanterie 83. *

Raillaa Yves, Roquefort (Alpes-Mftrit,>, cap., Inf. eol.Ji

Rampon Louis, St-MiMel (Meuse), inf. 40.

Rancougne Fr., Châlons-s -M. (Marns), rn.-d.-l., chasa tk\

Raquin Claude, Audelar^h» (Ailler), chass. à pied 22.

Rascle Réfria, Lapt (Hte-Lolre), génfe 7.

Raspail Henri, Montbrun-Ies-Bains (Drnme), Inf. eol. 1

Raymond Hllaire, Alion (Gard), inf 40.

Raymond Jean, Menton (Alpes-.Martt ), cap., Inf. 3H»

Raynal René, Aubervilllers (Seine), aerg., inf. 71.

Reder Gaston, Morfontatne (M -et-Moselle), Inf. CM.

Renard Armand, Mellé (Ht* -et-Vilaine), inf. If*.

Renauld Georges, Chatenay (Eare-et-Loire), chass. à p tQ.

Revlai Znstmsv Tlgnes (Savoie), tnf. 7.

Revollon François, Slmay (Ardècha), Inf. 6L

Rty Elle, Evian (Drome), génie 7.

Rhoe Jacques, St-Gilles (Gard), serg., Inf. 40.

R1aut Alexis, La Ferté-Rernard (Sarthe), inf. 10t.

Rlbontet Joseph, Amonav (Ardèehe), cap., inf. «L

Rlnrd Louis, Les Mille fB-du-Rhone), inf 312. *

Richard Ulysse, Valeirnrgu.es (Gard), Inf. 55.

Richemly François, Genève (Suisse), chasa. à ptûd fl.

Rlgoulot Eugène, Confrocourt (Hte-SaOne), In/. 221.

Rlmailllo Jacques, St-Planeard (Hte-Garonne), inf. 181

Rlngot Charles, Annrculin (Nord), inf. 86.

Rlobé Lucien, Chemille (Maine-et-Loire), brig, chasa M,

Robert Louis, Coh<»rbourrr (Manche), inf. eoL L

Robert Marcel, Bonac (Charente), chass. à pied fl.

Rohert-Nicolas, Noyers -Chélonna (Ardennes), Inf. IL

Robert Pierre. Leinhac (Cantal), Inf. 86.

Robin Alphonse, Vancrois (Meuse), inf 15.

Rnbitaillle Alexandre, Steenvoorde (Nord), Inf 386.

Rochasac Simon, Avignon (Vaueiiise), inf. 251

Roche Claude, Davecteux (Ardèche), Inf. 81.

Roche Marcel, Lassère (Htes-AIpes), inf. 15».

Rocheblave Henri, Nimes (Gard),, cap., inf. 40.

Rognot André, Paris, infanterie 67.

Rolnet François, Verdier-p -Bras«ac (Tarn), inf 256.

Rolin Jules, Qniney (Meuse), inf. 165.

Rollîn Albert, Nauroy (Aisne), tnf. 45.

Romain Pou!. Rueli (Seine-et-Olae), Inf. M.

Rambonr Emile, ViTley-s -Etienne (M.-et-Mosells), Uf. M8X

Romjen Robert, BIols (Loir-et-Cher), Inf. 111

Ronat Paul, Montoison (DrOme), inf. 52.

Rongvéaux Henri, Fermont, infanterie 165.

Rossat Louis, Lyon (Rhône), tnf. col. 36.

Rouchoux Joseph, Ste-S'goi*ne (Hte-Loire), inf. HL

Roudeau Henri, Limoges (Hte-Vlenne), Inf. 63.

Rougier Pierre, Chappes (Puy-de-Dôme), cap , inf. M.

Rousseau Edouard, Sedan (Ardennee), art. 1

Roussel Emile, Caiilj (Selnç-lnf.), Inf. 24.

Rousset Jsan-Bapt., Marseille (Bouchea-du-Rhône), W. O.

Routi! PauJ, Argenteull (Seine-et Oise), Inf. 111

Rouvlère Adrien, Sénérhas (Gard), Inf. BsV

Roux Jean, Florensac (Hérault), Inf. 40.

Roux Pierre, Mllhaud (Oard), Inf 58.

Roux Léon, Romane (Drôme), Inf 75.

Roux* Loule, Paris, brig , chasa. à ehev. 20.

Roux Lucien, Ligrs (ludre-et-Loire), tnf SU.

Roux Raoul, Nimea (Gard), sera;., Inf. 40.

flouxé Prosper, Coulonvilllers (Somme), Inf. 121 %

Royer Félicien, Rupth-».-Othia (Menée), Inf. 166.

Royor Maurice, Rue (Somme), inf territ 14.

Rudelon Joseph, Florensac (Hérault), tnf 40.

Rutard Henri. Sully-la-Tour (Nièvre), inf. UV

Roset Jean, Eyou (Rhône), ehasa à pied 43.

Salles Jean, RévtRl (Tam-et-Gatonne). inf H.

Sabstler Charles, Paris, infanterie 108.

Sacannl Isal, Jony-a.-le»-Bauses (Meuse), chasa. tsV

Salnt-Sorny Gustave, Lyon (Rhône), inf. 97.

Say Emile, St-Jean-Valértequs (Gard), inf. 7.

Sali Françola, Sérlin (Pas-de-Calais), Inf 287.

Samson Louis. Rézlers (Hérault), Inf 40.

Salomode Léopold, Paria, infanterie 78.

Salvatory Séhaatlen, Cattevllle (Manche), inf. 171

Santena Désiré, Mons-en-Barœul (Nord), inf. 308.

Santorl Mathieu, Gavignagno (Corse), serg , chass. fA,

Saunier Gaétan, La Perté-d'Aubin, serg,, inf. 21.

Sautereau René, Paris, inf. 131

Sauzead Jean-Baptiste, Thlera (Puy-de-Dôme), inf. t\

Sauzet Arthur, St-Romain-de-Cordlèree (Gard), bai. si

Sayn Auguste, Valencs (Drôme), Inf 99

Schlfferdecker Henri, Pont-à-Mousson [Mthe-et-M.), chsjaJs)

Schneider Jean, Vienne (Isère), inf. 69.

Scipion Jean-Léon, Paris, Inf. 4.

Scordla Jean, Quimper (Fini.st*re), inf. 41

Sébtlls Jules, Navray-le-Petit (Marne), art 1

Seigls Mariua, Talencieux (Ardèche), tnf 81

Sekinger Fernand, Léran (Nord), cap., Inf. 41

Semelet Jean, Parla, brig , chaaa, 20.

Semelle Mariua, St-Marceau (T,olret), brig., ehaai s»

Sene Paul, Hangeat-en-Sauterr« (Somme), tnf. 120.

fiautenae René, Marseille (Bchea-du-Rh ), cas)., Inf. 4tV

Sève Etienne, Rlve-de-Cler (Loire), tnf. 22.

Severfn Rapttats, Vayrac (Gironde), Inf. 220.

Sesian Lucien, Parla, lof 102.

Slardet Lonls, Limoges (Hte-Vlenne), eap., Inf 211

Slbaud Antoine, Ambert (Pny-de-Dôme), tnf. 105.

Stère Joseph, I.escabee (Aude), inf col.'42.

Blmlonl Joseph, Fumay (Ardennes), inf 141

Simon Lucien, Torny (Belgique), inf. 186.

Simon Victor, Rembercoort ,inf 156. c

Sinot Raoul, Parts, Inf. 4.

Sol «ri Mario* Marseille (Bonches-du-Rh ), Inf. lit
Sorlallat Emils^SVMlhfel (Menss), Inf. 111
Soubiss Louis, Tours (Loiret), ehaaa. 20.

Souche Louia, St-Martin-Supériaurs, Inf. tL

Soudât Erneat, Montglvrey (Indre), inf. ftsv

Souflat Georges, Douai (Nord), inf. 861

SouiUot J#an, St-Bérin-a.-Deuvs (SaOna-ei-L.a> ssd.

Boulât Florent, Vendoauvre (Indre), tnf 01

Soulla Jean, Moucrabaud (Lot-et-Gar.), inf 1&

Bovesux Jean, Sellneourt (Somme), tnf. O.

Stéfanl Slmoa, Lévle (Corse), inf 171

Rtelb Frédéric, Orléana (Loiret). Inf. 13L

Suard Julea, BauHsv (Loiret), inf. 81

Bu]ol Marcel, Tholraa (Gard), Inf. 8.

Suron Martua, Marseille (Bches-du-Rb_), tnf. C3,

Slavaldlnl Jean, Borgo (Corae), ad] , Inf. ssl t&

Tabusss Julea, Génothac (Gard), Inf 40.

Tarlary Louia, Meyranns (Gard), Inf 41

Taulille Paul, St-Ambroix (Gard), inf. 4Q,

Tavernier Emile. Paris, tnf. 86.

Tayae Pierre. Sautrss (Aveyron). Inf. su.

Tenant Antoine, Belley (Ain), tnf. 12S,

Télier Pierre, St-Denle (Seins), inf. 271

Terrier Léopold, MolIer-sur-Cexe (Gard), ~tj m tas! Jt

Temèrs Félix, Cusrs (Var). hrf 111.

Testas Csflxte, Cayrs (Hts-Lotrs), Inf H.

Theuvln Albert, Ligny-Ie-Ribanlt, Inf. 1*1

Tharaud Edouard, Llllers (Pas-de-CaL), inf. Mfc,

Thsnot René. St^Monr-Ies-Taasèa (Seine), bsf. StA

Thénos Auguste,* Vessoure (Ain), Inf, 148.

Théodet Maories, Orléans (Loiret), es.»., [ml. HL

Thlot Guatava, Nsvers (Nièvre), chasa. 10

Thsyaeèds-Daniel, Larouquette (Aveyron), ixaf esV

Thiboe Emile, St-Florent (Gard), tnf 40.

Thleffuy Léon, Tourcoing (Nord), taf. 801

Thirard Georges, Ardres {Pas-de-Csl), bai. BL

Thomachot Loula, Paris, tnf. 108.

Thomas Achille, Brouenns (Meuse), Inf. 48V

Thomazst Jean Maria, Doreléajlles, tnf. 81

Thoox PauJ-Albert, Boulogne (Pas-ds-C*L), fxat 8881

TlUié Adrien. BaiUle (Nord), Inf »7.

Tinerax Pierre, Roxfsx (Cotss-do-Nord), uaf. 248.

Thoiehis Jean, Toulon (Var), toi. SU

Toulllon Jean, Guide! (Morbihan), inf. 111

Tourte Paul, Reims (Marns), tnf. 166.

Toussaint Pierre, Roubsix (Nord), inf. 386.

Trelllet Auguets, St-Rome-ds-Cervane (Aveyr.J, ess>, W

Trémoulhése, VUlevocsnns (Ardècbs). Ixaf. 68.

Trsnquisr Maurice, Junfans (Gardf Inf. éO.

Trlcbsxd JeSiKt, Maçon (Saône-et-Loirs), Inf M

Trigaud Roger, St-Macaire (Gironde), aerg.-xaal, lad. 1

Trillat Gaston. Parie, tnf. 87.

Trocomé Hanri-F.rntst, Si-Quentin (AIsns), art 1

TroulUat Cerrt, Gagnlèrss (Gard), in/ 41

Tupignoai Georges. St-Onentln (Atsns), art. t>

Turbin Louis, Amiens (Somme), art. 46.

Vacon Henri, Vtlle-Isasy (Meuss). chasa. à i. 1

VedaLLs Jules, Toulon (Var). inf 812.

Vagneux Paul, Coossngaa-sux-Porgsa fMeuss), bsf. 886.

vaiUeurt ont été disperitt pu notre feu vert Fsoquiitirt al
Wlellje. ALtmio riciuroijus su eourt dea SarStiSSM nast quttrs
heures de l'srUUena et dea morlicra de lran>.uea du us Isa aecteure
de Looa, d'Arrêt et (1 Ypret, stesf q^e d.,\* la rtfios au Mord de
TAiiLie. Au Si:d d* 1 Ancre, l'eanenu a bombardé la ferme1 dei
Uouquet <t rextrlSM droits de not hgnci.

La Prcpcslilcs lia Paix Usa Puissances centraisa

TjM gouvernements afliés n'ont pat encore répond»
offi ci éliminent à U note des Puissances centrales. Il
faut reconnaître qu'ils n'en avaient pas sncors le
tc-iirp'. il. JJiUiiid et il. Bounino ont déclaré qus cott*>
repouss aérait d'aoord concertée entr* Isa guuvernt»
ments de 1 lùiteute. En attendant U proasu a laies!
libre court à tes commentaires. Quand noua aurons
loua le» yeus un aperçu quelqus peu complet ds os*
commentaires, nous les résumerons pour no* lecteurs.

Pour aiijourd bui, constatons aimptement qus La
proposition dee l'uissaiices centralet a fait une pre*
fonde impression. Un grand nombre ds journaux, neu-
tres J voient le premier pas effectif vere la eulutiom
possible du conllit. ■ La glace est rompue », écrit W
« Nouvclla Gduttt de Zurich ».

La « Journal de Gtnùve >, dont In tendancs anti-
alleuiande est connue, constate l'efTet produit à Zo>
ricb, par exemple :

« Le» propositions de paix ont suscité an mouvement ds
vue émotion partout. Des attroupements as formaient
discutant avec animation. Au théatr», oA l'on jouait uns
Joyeuse opérette, le bruit des conversation» couvrait la
Voix des acteurs que nul n'écoutait.

Dans les n i'i> n populaires, on is montre opIimieU al
on semble avoir ds grandea espérance». Les homme» as
OOUraot de la situation internationale »s montrent plut
réservée..... »

Dans un article de fond dn 14 décembre, U s Jow-
fuil de Uent've », tuut eu muintenant ta tbèss, d'aprsa

laquelle l'Aile magne aérait seule responsable de U»
guoiro et VMrtsît l'asacrvisseruent dea autros pet»»
pli t (1), n'en tuuligao pas muin> le dnuger qu'ii y ■>»>
rait puur l'I^uiupe a mtarder la puis. INuu» lisons i

« Le monde laststf est las de la kn< n» L'hiver qui conv
mence pesé sur les esprits et aux les starurt...*

Nous désirons ardesiunsnt la paix. Le trlompli* ds ria>

Îuatice et de 1 oppression, FécrsatXMnl du drsil, U perta ds
'lndépendauce puur des petits peuples dignes de vivre,
nous appui miraient, il est vrai, conuue un iimlhQtir plus
ÇfdnJ encore que le continuation de La guerre Mai* la
paix nuu* aeuiLls- plus déalrubts que la triomphe complet
pour lee peuples qui le mérileut, car 11* y ont été jetés
maillé eux st oui tenu t.'le aveo une vaillancs admirable.
Ct triomphe cumplel teruit payé de trop de ruine», dt
tang et de larmes et le développement p*. liique a souvent
apporté au droit dea revuuctiu» inespérée»- Mata, pour
qu une appréclulion éclairée des pei apetllvea qu'ouvre la
note d hier lui poaMhle, U faudrait connaître les conditions
tlleiiiujides, et l'AUsnesanta Ict^cache. »

Uni» non, l'Allemagne no cacbo pas ses proposi-
tion!. Il ne tient qu'aux Alliés d» lot connaître. La
note de» PTUtsaneat centrale» déclara tTprnatruwtiit qus
leurs ne^ociatcura les apporteront*à la ccniicreucs ds
paix et qu'elles terotvt telles qu'une paix équitable st
auraUe pour7;ï s'édifier sur leur base.

D'autres journaux neutres Mmlïginnt très nettement
l'importance morale do la démarche des Puissaïufaa cen-
trales, L" e Al'Qvmctn Uanddsblad » d'Amsterdam
écrit :

« Le fait qus des propositions ds paix ont été formtv
léss, est trée important. Tous ceux qui désirent la fia d*
osttt terrible guerre ne peuvent qus s'en réjouir.

ii Le premier pas est le plus Important,' st toot
ceux qui désirent la paix seront reconnaissant» d lEmpertw
aiir -, LP.U Je Cuvoir 7uif. »

La a Mouvella Gazette d* Zurich a appuis ainsi Le
point dt vue des Neuirea partisans d« la paix :

« Avant tout, c'est aux neutres & fairs sntend» lsor
voix. Séparés, ils ne pourraient rien obtenir , mais une as*
tion colledivs ne pourrait p<is 1Hre écartés sans autra.
C'est l'attitude des Etato-Unis qui sera déterminants Espé-
rons que Is président Wilsun, dont le» intentions pacifiques]
■'ont jamais élé mise» en doute, se placera a la téte nus
.mouvement semblable. Une intervention de l'Amérique nt

Sourrait ttr» indifférente même aux partisans les plut
écidéa d» la guerre. •

Autour do la Guonsro

UN NOUVEAU MINISTRE RUSSE.

M. Pokrosvki vient d'êtrt nommé ministre des ruï-
isirca étrangères en ltusM* en remplacement ds M. Nà-
ratifl, auquel ce poste avait paasagérement sts cooftA,
quand M. Trepoff prit la succesMiou de M. Stuermer.

NOUVEAU MINISTÈRE EN AUTRICHE.

M. le président du conseil, M. von Koerber, ajaxst
offert an nouvel empereur la démission du cabinet, U
eouverain a chargé M. Spitzmueller, ancien ministre
de commerce, da former le nouveau ministère.

NAVIRES COlîLtS.
Les Agunuct KeuWr et iiavas signalent eommt
ayant été toulés lus uavires suivants • ilarly» a
(i.'i.'4 tonnes); ■ St. Ursula » (6,U11 tonnée); < Rovt* >|
a Uurnhupe a (1,96J tonnes); e liretaatda > (4,037 1))
c brezxeila >; a Emma Luuram > (2,iàZ tonnes); a Mé>
gellam » (6,027 tonnea) ; a Smm > (4,024 tonnsa).

Lecteur» de ta campagne!

demandez à votre marchand dv journatut

L'ÉDITION ILLUSTRÉE

de 1s s Gazette tics Ardennes >
Journal illustré bï-memuel Prix: 15 ceoL

NOUVELEES DIVERSES

Lee Internée fondant un orchootre.

On de Uerne :

Sur l'Initiative de Flan natta fît do Franco, ds la L^gsticaa
de Belgique et du bureau d'internement des prisonniers dfl
guêtre, in orohsatra e/mphoniqut des interntt alliés a éU
fondé à Montreux. M le colonel lluuaor, médecin d'armés^
SB a spérmlement autorisé la création.

Cet orclicstre a pour baat d« ptrinstars aux musiciens,
profi*ssioniiel» et non professionnel», da pratiquer leur art.
Il donnera, partout oii il »era aulonsé à le faire, de giaiida»
audition» sjmphoniques.

Lo accond voyage du ■■ Dautschland ».

L'Agent.) D."-smnnn, de UrCrae, «rprend le* déttûa *uiv*rtU :
A l'aller, U (empote sévit presque tout le tempa Aa
matin du a novembre, New-London -ipput avec suipriae la
nouvelle que le sous-mai in allemand étnit aiiivé au port.

Comme k Baltimore, iot également l'équipage t été l'objet
ats multiples manifeataliorte ayuipatbiqucs, montrant lts>-
Urét spécial qus l'oa portait t l'importa net commerciale dej
l'événement et t cetts îmtiativs allemands.

Sana qus 1s publia *'en métilt, le sous-marin partit posar
son vovags dt retour, le 17 novembre, acompagné de deutl
rsmorqueura, dont l'un ls~précédait st l'autre le luirant. Le
départ as fit par nns mer calma et Is clair de tune. Om, dsV
paîsalt Hacs Point sur la Fishar-Ialand, lortqua »ubitexns»at
1s remorqueur qui précédait la s Deutichlnud a, et qui dt>
«ait bientôt retourner à m bats, changta ds direction, potar
ait» raison» encore inexpliquée».

L» eoui-maria ne put plus «'écarter à temps, quoique Isa
machines aient fait immédiatement machins-arnért, st
{ accident devint inévitable. Le a Deutscjxland » pénétsa
directement ds son étravs dans 1s remorqueur, qui oouaa
dena l'eap a os ds dix minutes, entraînant dans le gouftsa
Isquipaga composé de cinq hommes.

Ls tous-m ans iss tira av se peu d'avaries st rentra ttsv
xaédiatemsnt * Aew-London. Ls si novembre déjà, après)
avoir déposé un» somme de 87.000 dollar», le tous-m aria
put reprendrs as route. La populatloa lad fit des adisatl
touchants. Far un fort vanl ds l'ouest, le • l'eutirhl,i*4 »
arriva, ls ydécembrt. dan» la mer da Nord st sntra, kl
10 décembre, dans l'embouchure du Weser. Le e ZWfj#Jt«
hmd* commença immédiatement )t déchargement dt ta
ttrgsiton/ —
PatrlotUms et affaires.

D'après Y e Intransigeant w es s entends dass ans des
derniâres aésnces de la Caambra, Isa conauiaiioas suivantes :

. a Un fournisseur a livré à lintendancs ds» galoehvaa dosai

fempeigne était formée d'une couche de carton entra dtaxti
touches dt cuir. » (M. Brous»», député.)

u On a découvert t Tours un» fabriqua ds gtlochss sxt
papier buvard. L'officier chargé de rerevoir oea galoonet
voulait les refuser. On lui a dit « Isa galoche» ont été >»>>
Sue*, il faut les conserver. ■ (M. Mauger, député.)

■ J'ai vu des labyt* eu fibrine, sn papier durai, dans ta
kvout il» ns tiennent pa». s (M. Rrousas, député,)

«J'ai la ce* sabota, qu'on vérifie ai «'est ds la florins ou
da carton. Ils ont été livrés il r a ilx moi* au plus. » (IL
Manger, député ) ,

11 On en a livré il y a un mois sur ls front ; ls modèle
que j'ai m'a été apporté par un poilu, s (U. Marrou, député,)'

« A Paru, qnatie maison* fabriquent des galoches telles
qus celle» qus j'ai là, on m'a répondu qu^on allait prendre
dea dupoiilions, st l'on n'e prit aucune disposition, e
(M. Mnuger, député.)

r.lort du dompiour Edmond Ptzon.

Edmond Pesssa, la doinpteur biea connu, vient de
mourir t l'ége de quarante-huit an», apré». un» longue et

douloureuse maladie. ht% i&io, a» dernière ménagerie arail
été nojée ft U suite des inondation» ct, depui* lor», il avait
éprouvé dé.boires sur déboires. Il était hiave, populairs té
généreux, et il meurt pauvre. C'est la guerrs.

Contrs la <• blstrocratlt ».

M. Poincaré a tlçu un» délégation venue pour reiitrs-
tenir ds la quraitiou de la »uppie:-io-ii ds L'aleoaL La délé-
gation a laissé entre les main» du chef ds l'Etat la lettre

■suvantt : *

Monsieur 1* président.
Noua avoua Itiotincur d appeler votre plus sérieuse attcntios
1 cell* du Gscrvsrnsfuent sur la nccca»ilû da prendra des

.ur la

aulidkuuli(|ues radicales, la c.Mi'i'tum
Binant incoitipatibls avec le véritable

tant d« tr&iiçaia, pour détendra l'cv
iiincnt leur vie el celle de leurs entant
it debout pour défendre une loi» di

barhanr t), l'immoral lté provoqués p
llcool n'est plu» inlexable.

d*

l U* gucire.
ce àt leur

i.ind soute 1»
a civilisaUon

D'us »utr» eôl», kl dtfanas nationale sua;* mjm Isus b*» 111 a*j

Cduita «a franca loi toieal rSssrvta at qu'alasi, tsus svjeait
erportauona à or par dss acbais à rttrartfsr.
En conaSausscs. noue aaptrona voer décider par Isa ) » » 1 afc*
publiée l'intcruiclioa eomplaia ta 1» eonsomuiaUoa ta rtltt a* stj
sa* UBpSrieuaameM rSclame* par l'opuntia.

Noua voua prions as veuistr stss asrtas» t/ rrirr h tVttV
dett. raxpreaaios de as» santioteai» trta raarossaïauisssasl
dévoués.

Une Jalle «aff» (TAnaslatls.
Os Kt essai la « P««*s Ou .--(*» AsMaisw** s, >ssrssl sx

ptovinM :

Dan* notrs damier numéro ls censeur t soarpd xsa »Wea>
tnsxil qui fut imprimé aux frai» ds l'Etat pour Mrs rapstst*
à profusion, document qui nous fut transmet svsa pétant
d'insérer par M. ta sous-prsfat d'Api, sc>~rua*s 11 ftt asaap
au* k toute ta preaia locale et k toute la pressa fraucaksx.

Cs n'est pss mal.

M. Lesureaa srsetai,

La a Pigars » raconta :

Un ds nos ami» prcieote sa guiehet da kt poste M
aaqust ds cahier» ds pspier i lettrée timbré nui
tas deatinatairs. »

— C'est du papier biens, aW b dearicéseUs, dosai
aUloa : e'esl oinquants ceutimaa pour cinq sente

Noirs ami défait ds paquet, déchire aa jowraal
xaerceaux si Isa ajoute aa papier k lettrée.

— Ah» bonne heurs, *'écria ls buraltsta. Ça,
kaopriDiés. Cs s'est plue crus vingt-cinq asntlnvaa.

L- E 3 NOUVELLES

Vu d$ not ecrrespondajiiM fronçait, sojiafcoJ
ait notre - Gtxette régionale », nous dirent la eesMsrw

fut noie! ;

t Quoi ds nouveau r... s *

C'sat ta quettioa qus l'est trouva dans It boasca* ts
lento» les penonue» qui a'abordeat.

a Quoi ds nouveau 1 Oa u'sutend plus ls canoa »... V

Puis os root dea lamentation* si enfla l> rép<iaa*t k St»»
fuestion maintes foi* répété» dan» un» Journ*».

Ab I os quéll* varia celte répon»», ails dépend bssaesssj
dtt personnage interpellé.

C'e«i d'abord l'homme Indifférant, égoïste, q»d a» *
préocoupe nullement du Lendemain ; U vivota, tout »a bfcatt
Da tau, la réponss est'vagua, U as moque des événemeedt I
C'arl la ouerrs /

Puït vient ls gros propriétaire, la rsntisr aa vsatrs t»
bondi, qui n'avait jamaia ds grand* soucia. Mainleassi ■
hu faut longer k »es rsvenu» non... revenus, si il w*l
ventre faire des plis. Chea lui, Il est grosmoa. ■
ehonns ; k It promenads, il «s'plongt dan» ds swnbrs* rt»
flexion». Aussi tttendez-vout k une réponre netu s* c*t*^
nqus : Il en a asies, il faut qus cela fjnisssa. Si osla doit osa»
linuer, on v« mourir de faim. C «M la ruiosl Qusl laalhssst
On dit bien que les Allemand» reculent, maie alors, ta *
Airs évacué» st que vont devenir no» Immeubles,
richesse» I On ne ter» Jamais tr«nquills I

Mai», vojex ce groupe au milieu duquel pérore cs gn""
galet S la borb» hirsute, k la parole tranchante st eeche qu»
veut faire persuasive. Sa canne *'agile hdi ce*»e. Aa
lk, il sait 00 que personne ns sait... Un coup d'ostl, poisti
de gendarmes, point ds patrouille» » Bien, alloua, h*»"*
vite I Et cet imposteur qui avait au début de le gusrrs. aaa
autorité de» plu» vagues, obtenue p»r de» piston» P*— _^
mo.n» louches, tort de ss poche i.n p»pisr qui^doons ****
foule de délails lur les événement* de tous les fronts, aata
 
Annotationen