Félibien, André
Des Principes De L'Architecture, De La Sculpture, De La Peinture, Et Des Autres Arts Qui En Dépendent: Avec Vn Dictionnaire des Termes propres à chacun de ces Arts — Paris, 1676

Page: 307
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/felibien1676/0335
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LIVRE SECOND. 307
Dans le Temple basti à l'honneur de Mercure
sur le mont Cyllene, il y avoit une Image de ce
Dieu, faite de Citronnier, de huit pieds de haut 3 ce Pausan.iiT.s..
bois estoit fort estimé.
Comme le Cyprès cH encore un arbre qui n'eit
pas sujet à se corrompre ny à estre endommagé des
vers, on en failoit aussi des Statues. De mesme que
de Palmier y&Olivier y &c d'Ebene 3 dont il y avoit une pim.iiv. a:
figure de Diane à Ephese ; & ainsi de plusieurs au- clî3p" 4°-
très sortes de bois 3 comme de celuy de Vigne, dont il
y avoit des Images de Jupite^de Junon,&de Diane. PHn- Hv. i4.
Il y a environ cent ans qu'il y avoit à Florence un c" 40
Sculpteur François nommé Maistre Janni, qui cou-
poit 11 parfaitement le bois 3 qu'il en faisoit des
images aussi achevées que de marbre. Le Vasari
parle d'un S. Roch qu'il fît, qu'on regardoit com-
me une chose merveilleuse.
On appelle bien couper le bois quand une Figure
ou un Ornement est bien travaillé. Et la beauté
d'un Ouvrage consiste en ce qu'il soit coupé ten-
drementjqu il n'y paroisse ny secheresse ny dureté.
Quand l'on veut faire de grands Ouvrages %
comme seroit mesme une seule Figure^il vaut mieux
qu'elle soit de plulîeurs pièces que d'un seul mor-
ceau de bois y qui dans des Figures , de mesme que
dans des ornemens, se peut tourmenter ôc se jerfer;
Car une pièce entière de gros bois peut n'estre pas
seche dans le cœur y quoyqu'elle paroilseseche par
dehors. Il faut que le bois ait cité coupé plus de
dix ans avant que d'estre propre à employer dans
ces sortes d'Ouvrages,
loading ...