Félibien, André
Des Principes De L'Architecture, De La Sculpture, De La Peinture, Et Des Autres Arts Qui En Dépendent: Avec Vn Dictionnaire des Termes propres à chacun de ces Arts — Paris, 1676

Page: 418
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/felibien1676/0446
License: Public Domain Mark Use / Order

0.5
1 cm
facsimile
4î8 DE LA PEINTURE,
quelques relies qui sont à Rome, ôc à Pou^xuolo prés
de Naples.

CHAPITRE V I r L
T>e la <&\diritature.
Quant à ceux qui travaillent de Miniature ôc
sur le vessin, les couleurs qui ont le moins de
corps leurs sont les meilleures, ôc les plus commo-
des jainsi ils se servent avantageusement de Carmin,
de belles Laques x ôc de Verts que l'on faik de jus
d'herbes,& de plulîeurs sortes de rieurs. Ce travail
dans la Peinture est le plus long de tous 3 ôc ne se
fait qu'avec la pointe du pinceau. Il y a des Peintres
qui n'employent point de blanc , &qui pour re-
hausîerfont servirle fond du vessin. Les Clairs pa-
roissentà mesure que l'on donne de la couleur & de
Ja force aux figures. D'autres avant que de travail-
ler estendentfort légèrement sur le vessin une cou-
che de blanc de plomb bien lavé ôc bien purgé,
qu'ils épargnent ensuitte en pointillant, car c'est
ainsî qu'on peint en Miniature. Lorsqu'on cou-
che les couleurs à plat sans lespointiller, soitsurle
vessin 3 soit sur le papier ; on appelle cela laver. Les
couleurs se détrempent avec de l'eau dcÇomme ara-
bique ou de Gomme adraganî.
On travaille aussi avec des couleurs claires sur
des étosses de soye, ôc d'argent, comme on void
des TapisseriesduRoy, ôc d'autres qui sont à l'Ho-
stel de Condé , du dessein deNicolo. Mais l'on n'a
loading ...