Félibien, André
Des Principes De L'Architecture, De La Sculpture, De La Peinture, Et Des Autres Arts Qui En Dépendent: Avec Vn Dictionnaire des Termes propres à chacun de ces Arts — Paris, 1676

Page: 486
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/felibien1676/0514
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
486 B A
Balance suspenduë par le milieu.
Balancier, Machine à faire les Monnoyes,les
Jectons &les Médailles. V.p.347.354. Pl. LIV.
Balay, ou Escouvette servant aux Serruriers. V.
f. 138. Pl. XXXVI.
Balcon , Podium , mcnianum , c'ell une avance
hors le logis pour mieux voir sur une place; ce mot
vient de l'Italien balcone.
Baliste, Balijîa y Machine dont les Anciens se
servoient pour jetter des pierres. Elles estoient diffé-
rentes des Catapultes 3 en ce que ces dernières lan-
çoient des javelots, mais elles se bandoient d'une
me sine manière. On peut voir. Vitr. 1.10. c.16.
Baliveaux. V. Eschasses.
Balot, ou Balon de verre. V.p. 161.
Balustrade, c'est un assemblage de plusieurs
Balustres qui servent de closture, comme celles dont
Ton enferme les Autels.
Balustre, estune espece de petite colonne, qui
se fait en différentes manières , &que l'on met or-
dinairement sous des Appuis, ou pour faire desclo-
stures. Le mot de Balustre vient de Balauftmm, qui
signifie le calice de la sseur de grenade , auquel le
balustre reiTemble.
Balustre lignifie aussi la Balustrade qui envi-
ronne le lit des Rois & des Princes.
Balustres du chapiteau de la colonne Ionique,
c'est la partie latérale du rouleau qui fait la Volute ,
& que Vitruve 1. 3. c. 4. nomme pulvinata, parce-
qu'elle a quelque ressemblance à un oreiller.
Balustres de serrures, ce sont de petites pièces
loading ...