Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

Hulot, Jean [Ill.]; Fougères, Gustave [Ill.]
Sélinonte: la ville, l'acropole et les temples ; [Colonie dorienne en Sicile] — Paris, 1910

DOI Page / Citation link: 
https://doi.org/10.11588/diglit.6832#0308
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
salle de sélinonte au m usée de palerme. (D'après une photographie de M. Incorpora, à Païenne.)

(A gauche, métopes préarchaïques, triglyphes et métopes du t. C; au fond, métopes du t. E;
à droite, au premier plan, corniche rampante du temple F.)

CHAPITRE VIII

LA SCULPTURE A SÉLINONTE

Evolution générale. — La sculpture à Sélinonte suit l'architecture pas à pas.
Elle est presque exclusivement représentée par des métopes : l'art en Sicile et dans
la Grande-Grèce semble n'avoir pas osé se risquer dans les monumentales compo-
sitions des frontons. Mais la série des reliefs de Sélinonte 1 représente dans l'histoire
de la sculpture archaïque un chapitre aussi original et important que la série des
temples dans l'histoire de l'architecture. Aussi bien, la comparaison des deux styles
architectural et plastique révèle la concordance de leur évolution parallèle.

Série primitive. - Nous placerons en tête de la collection un groupe de trois
métopes en tuf retrouvées en 1892 par A. Salinas près de la tour demi-ronde du
nord2. Leurs dimensions (hauteur om,84, largeur de om,Ô4 à om,7o), l'identité de la

1. Elle est exposée dans la Salle de Sélinonte au Musée national de Palerme, installé dans l'ancien couvent
de Saint-Philippe (Voy. Ch. Diehl. Palerme et Syracuse, 1907, p. 146 et suiv.).

2. Voy. p. 189. — A. Salinas. Rapport au ministre Villari. Mon. antichi, 1889, l, p. 957-962, tav. I, II, III. -
Brunn-Bruckmann. Denkmàler, pl. 288. —■ Petersen. Rom. Miltheil. 1892, VII, p. 195. — P. Orsi. Bull, de
 
Annotationen