Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

Garnier, Charles
Temple de Jupiter Panhellénien à Egine: restauration exécutée en 1852 — Paris, 1884

DOI Page / Citation link: 
https://doi.org/10.11588/diglit.5907#0019
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
RESTAURATION

La restauration du temple de Jupiter Panhellénien, à Égine, étant, surtout pour la façade, plutôt
décorative qu'architecturale, j'aurais peut-être dù traiter de la couleur chez les Grecs.

Mais ce sujet ayant donné matière à des discussions Tort importantes, toutes les raisons de part et
d'autre ayant déjà été exposées, je ne crois donc pas utile de reprendre cette discussion, qui ne
serait et ne pourrait être qu'une répétition de ce qui aurait été dit avant moi ; niais j'espère apporter
par mon travail de nouveaux éléments qui pourront servir à résoudre les questions controversées.

Je pourrais me tromper, si je parlais des monuments helléniques que je n'aurais pas suffisamment
étudiés; mais, comme je veux avant tout exposer des faits et des résultats certains, je ne m'occuperai
principalement que du temple qui fait l'objet de cette restauration, laissant de coté mon opinion
personnelle sur l'effet que pouvait produire la coloration des temples grecs.

Je crois que tous ces monuments étaient peints; mais ce que je puis affirmer d'une manière
positive, et très positive, c'est que le temple de Jupiter Panhellénien était complètement recouvert de
peintures, que j'en ai retrouvé des traces nombreuses, et que très peu de chose, sur le fait de la
décoration générale, a été laissé à mon appréciation.
 
Annotationen