Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 4.1859

Page: 101
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1859_4/0101
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ESTAMPES SATIRIQUES

RELATIVES A L'ART ET AUX ARTISTES FRANÇAIS PENDANT LES

XVIIe ET XVIIIe SIÈCLES

II

DIX-HUITIÈME SIÈCLE i


vL-\ \


■m*'

!l





fSî\

S.

m.

"Y


M

lM -

/ "VN^; ,






M

Bien que les mœurs et les faits de l'art au
xvTiie siècle aient été, plus qu'au précédent, de
nature à stimuler l'esprit d'observation et la
verve des dessinateurs satiriques, trop souvent
encore ceux-ci se renfermèrent dans les limites
étroites d'attaques personnelles, aussi triviales
dans le fond que dans la forme. C'est ainsi qu'ils
prirent invariablement pour type de l'ignorance
et de la stupidité l'âne, cet excellent âne, à qui
ses longues oreilles prêtent bien quelque ridicule,
mais qui rachète, à nos yeux, ce défaut par la
finesse méditative de son regard et la philoso-
phie de son allure. Parfois cependant, ils surent
profiter avec quelque esprit des piquantes occa-
sions que devaient fréquemment faire naître
les expositions de peinture au Salon du Louvre,
régularisées vers le commencement du siècle ; et
la série des pièces relatives à ces salons aurait



peut-être mérité un chapitre spécial, si, pour
ne pas interrompre l'ordre chronologique, nous
n'avions préféré les citer chacune à sa date.

Mais il ne nous a pas toujours été possible de
préciser ces dates d'une manière certaine, et tel

1. La petite gravure ci-contre reproduit une des
estampes satiriques du xvne siècle, celle qui est décrite
à la page 355 de la livraison du 15 septembre, dans
laquelle elle aurait trouvé place si elle n'avait été mo-
mentanément égarée.
loading ...