Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 17.1864

Page: 326
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1864_2/0338
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
T R 0 Y E S

ET SES EXPOSITIONS D’ART


Lorsqu’une ville est un mu-
sée par les monuments qu’elle
contient et par l’ensemble pit-
toresque des vieilles maisons qui
entourent ses édifices; lorsque
ces monuments renferment eux-
mêmes des collections d’art, ne
serait-il pas impardonnable de
ne point parler de cette ville,
de ses monuments et de ce
qu’ils contiennent, avant que
de s’occuper des expositions
temporaires qu’elle offre à nos
études ou à notre curiosité ?
Aussi espérons-nous que le lec-
teur nous permettra de nous promener dans la ville de Troyes, d’entrer
dans les églises, dans les hôtels et dans le Musée, avant que de visiter
les salles des expositions.

Une gravure du xviT siècle représente la ville de Troyes toute hérissée
de clochers. De ces clochers, bon nombre sont tombés avec les nefs qu’ils
dominaient, mais il en reste encore assez pour rompre agréablement le
profil accidenté que font les combles des vieilles maisons cà pignons aigus
et surplombants. Nous ne voulons point faire d’archéologie à propos de la
loading ...