Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 14.1876

Page: 320
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1876_1/0342
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
UN PORTRAIT DE MICHEL LE TELLIER

AU MUSÉE DU LOUVRE

n savant distingué, feu Vallet de
Viriville, avait entrepris de faire
pour le moyen âge et pour la France
ce que Visconti a fait pour l’antiquité
grecque et romaine. Le 22 mai 1850,
il soumit au Comité historique des
arts et des monuments un projet de
publication dont le plan et le but
s’expliquaient par ce titre : « Ico-
nographie historique cle la France
depuis les temps les plus reculés
jusqu’en 1515, recueil de portraits peints, sculptés, etc., reproduits
d’après les originaux et accompagnés de notes historiques et critiques. »
Les membres du comité et particulièrement MM. de La Grange,
Ferdinand de Lasteyrie, de Guilhermy, de Pastoret et Delécluze firent
observer qu’un ouvrage de ce genre, exécuté avec un soin rigoureux,
serait fort utile. « Il n’y .a pas, » dirent-ils, « débranché de l’histoire
qui ait été plus maltraitée que celle de l’iconographie. Le nombre
des erreurs qu’on a commises sur le portrait des plus grands person-
nages est incalculable... Piien n’est plus difficile que de faire une
iconographie sérieuse. » La proposition de M. Vallet de Viriville fut ren-
voyée à l’examen de M. Albert Lenoir et, sur le rapport favorable de
l’éminent architecte, acceptée en principe le l/i avril 1851 L Ce projet,
qui n’avait qu’un défaut, celui de s’arrêter à François Ier, a-t-il été réa- 1

1. Bulletin des Comités historiques, juillet et août 1850, p. 195. — Annales ar-
chéologiques, t. XV, p. 30 et 31. — Iconographie historique de la France depuis
les temps les plus reculés jusqu en 1515, recueil de portraits, etc., par A. Vallet
de Viriville. — Projets et études. — (Extrait de la Revue de Paris, vol. de février t853.
In-8°.)
loading ...