Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 14.1876

Page: 452
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1876_1/0484
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
A52 GAZETTE DES BEAUX-ARTS.

« 1,716. — Un secrétaire en bois de rassine (sic) de forme antique, garni d’entrées
d’argent.49 liv. 19 s.

« 1,840. —Un lit à la Polonoise, bergères, fauteuils, portières, etc. . . 10,960 liv.

«2,218. —Trois vases de porcelaine de Sèvres couleur de lapis (du Grand-Tria-
non).631 liv.

« 2,340. — Une table à écrire en bois de palixandre, en mosaïque, richement ornée
de bronze doré d’or moulu, au Cn Riesner, de Paris . . 3,210 liv.

« 2,503. — Une pendule de Le Pautre, au Cu Riesner, de Paris. 9,200 liv.

« 3,713. — Un devant d’autel et de nombreux objets d’église (du Grand-Tria-
non).110 liv.

« 3,637. — La moitié d’un service de Sève (sic) bleu et or appartenant à la Polignac,
au O Cheylus...3,910 liv.

« 3,773. — L’autre moitié du même service bleu et or, au Cn Berton . . . 2601 liv.

« 4,150. — Deux guennes (gaines) en racine d’acajou avec pendule et thermomètre,
ornées d’aigles en bronze antique. 7,899 liv.

«4,615. — Une escarpolette en bois.20 liv.

« 4,730 à 4,741. — Gaffé Capet (sic) : 24 livres de caffé 1.106 liv.

« 4,783, — Eliza (sic, pour Madame Elisabeth). Deux candélabres à sept branches ri-
chement dorés au mat, au Cn Grincourt.2,u00 liv.

« Zi,895. — Une grande paire de bras dorés au mat, à cinq bobèches, avec fleurs,
chaînes et carquois, au C11 Feucher (Feuchère) de Paris. . 1,150 liv.

« 4,967. — Cinq pots-pourris et deux écuelles de porcelaine de Chantilly (du Grand
Trianon).12 liv. 19 s.

« 5,649. — Trois vases de Sève gris de lin montés en bronze doré, au Cn Feu-
chère . 650 liv.

« 6,450. — Une armure antique incomplète doublée de velours cramoisi, avec casque et
brassard, garnie d’agraffes légères en argent, au G" La Bussière. 583 liv.

« 7,354. — Deux vases de porcelaine de Sève fond verd 'a bassets (lacets) et médail-

lons.271 liv.

« 7,539. — Trois vases de porcelaine de Sève fond bleu. 802 liv.

« 7,670. — Un gros feu surmonté de Sphinx dorés au mat. 2,000 liv.

« 7,678. — Un fort feu surmonté de Lyon (lions) doré.2,401 liv.

.< 7,712. — (Appartements du fils Capet). Un corps de bibliothèque en bois de rap-
port .2,100 liv.

« 8,035. — Un lot de porcelaine de Sève de plus de 220 pièces.1,841 liv.

Il serait facile de multiplier ces citations, mais nous nous arrêterons
dans la crainte de fatiguer les lecteurs. Disons seulement que les objets
d’art et le mobilier des autres châteaux royaux subirent le même sort.
La Bibliothèque nationale possède le procès-verbal de la vente du châ-
teau de Marly, qui produisit Zt00,87/t liv. 1 sou 2. En même temps on

1. De nombreux articles portant la désignation de « Caffé Capet» figurent dans le
procès-verbal de vente. Les vins en bouteille étaient vendus sous la rubrique de
« Cave Capet ». (N03 6,661 et suivants).

2. Département des manuscrits (7,818). — Cette vente dura du 6 octobre 1793 au
loading ...