Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 18.1878

Page: 673
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1878_2/0695
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LE MOYEN AGE ET LA RENAISSANCE AU TROGADÉRO. 673

signée David Ramsay Scolus me fecit., et qui appartient à M. Spitzer.

La forme actuelle de la montre lenticulaire pendue à un anneau, date
de la seconde moitié du xvie siècle, ainsi que le constate celle exposée par
Mme la baronne Nathaniel de Rothschild. Sa grande boîte d’argent est ci-
selée de grotesques compris dans les enlacements symétriques de lanières
formant cartouches dans le genre de ceux qu’Etienne de Laulne a com-
posés. Un cadran d’argent décoré d’émaux translucides sur relief complète
cette œuvre d’un grand goût et d’une exécution parfaite.

Cette forme règne exclusivement à partir du xvne siècle, ainsi que le
prouvent quelques spécimens exposés par M. J. Olivier, dont les boîtes
sont gravées des enlacements de tiges fleuries que nous retrouvons chez
les petits maîtres graveurs du temps de Louis XIII.

Quant à ce qui complète cette remarquable collection en œuvres du
xvne et du xviip siècle, où l’émail peint joue un rôle prépondérant, nous
n’avons pas à nous en occuper, non plus que de celle de M. Edouard
André, si riche en œuvres du xviii0 siècle, montres, bijoux de col et
tabatières.

ALFRED DARCEL.

(La fin prochainement,)

85

XVIII. — 2e PÉRIODE.
loading ...