Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 22.1880

Page: 529
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1880_2/0565
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
UN VOYAGE INÉDIT D'ALBERT DURER. 529

et le dessin du British Muséum? La date de ce dessin (1509) suit de près
celle (1507) de la fondation de la chapelle Saint-Stanislas; d'autre part,
il est à remarquer que les armoiries dessinées par Durer sont précisé-
ment celles du fondateur de cette chapelle,

Nous nous arrêtons avant d'avoir entièrement exploré le vaste champ
des hypothèses. Certes nous aurions pu, sans trop d'invraisemblance,
mener notre voyageur en beaucoup d'autres lieux; mais nous savons
avec quelle rapidité on se laisse entraîner sur la pente glissante des con-
jectures, et nous nous sommes borné aux seules déductions que nous
fournissaient les dessins mêmes. Il nous suffit d'avoir fait connaître un
voyage qui avait jusqu'ici échappé aux biographes de notre maître, et
d'avoir montré, pièces en main, les deux grands noms de Durer et de
Holbein réunis, sinon dans une collaboration avérée, du moins clans une
commune pensée.

CHARLES EPHRUSSI.

séparent la nef du chœur, on mit à nu des restes d'une peinture murale que quel-
ques personnes compétentes crurent être un Jugement dernier du xve, ou du com-
mencement du xvie siècle. La restauration de ces restes ayant été jugée impossible, le
tout fut recouvert d'un badigeon.

xxu. —

2e PIîRIODIi.

67
loading ...