Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 25.1882

Seite: 55
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1882_1/0067
Lizenz: Freier Zugang - alle Rechte vorbehalten Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
J. B su ricin. .

COUP D’OEIL

SUR

L’ÉTAT PRÉSENT DU CAIRE

ANCIEN ET MODERNE1

IL

LES « EMBELLISSEMENTS » DU CAIRE.

Beaucoup de nos lecteurs, sans doute,
ont vu le Caire intact il y a quinze ans ou
davantage et n’y sont pas retournés. Bien
d’autres l’ont visité récemment et ne se
doutent pas de ce qu’il était autrefois.
Pour tous, faisons, de lieu en lieu, une
rapide promenade en comparant l’état an-
cien au moderne. Mais auparavant conseil-
lons à ceux qui projettent le voyage de se
hâter, s’ils ne veulent trouver réunis, dans
la ville célèbre qu’on modernise, tous les
inconvénients de l’Orient et tous les dé-
fauts de l’Occident.

Autrefois, en arrivant au Caire, dès
qu’on sortait de la gare, on en avait fini
avec les utiles mais plates et ennuyeuses modernités. L’Orient appa-
raissait tout entier avec son charme puissant et l’on n’avait pas à 4

4. Voir la Gazelle, p. 421, n° de novembie 4 881.
loading ...