Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 31.1885

Page: 164
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1885_1/0175
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
A PROPOS D’ADRIAEN BROUWER

(deuxième et dernier article 1)

Il serait téméraire
d’essayer un classe-
ment chronologique des
œuvres de Brouwer ;
tout au plus peut-on
tenter de répartir en
trois périodes distinctes
le legs artistique de
ce maître fuyant et
indiscipliné. M. Bode
prend pour point de
départ deux tableaux
du Musée d’Amster-
dam originairement at-
tribués à Brouwer par
le catalogue du Trip-
penhuis, considérés
ensuite par les uns comme des copies, par les autres comme des
originaux du vieux Pieter Brueghel, puis rangés par le catalogue
dans la complaisante catégorie des inconnus, enfin restitués à
Brouwer par ce même catalogue. M. Bode regarde cette dernière
attribution comme définitivement justifiée. Ces deux morceaux, un
Cabaret de paysans et Soldats se querellant au jeu, à la porte d’une
guinguette de village, sont d’une composition plus concentrée et 1

1. Voy. Gazette des beaux-Arts, 2e période, t. XXX, p. 300.
loading ...