Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 31.1885

Page: 217
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1885_1/0230
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
UNE STATUE DE PHILIPPE VI

AU MUSÉE DU LOUVRE

ET L’iNFLUENCE DE L’ART FLAMAND SUR LA SCULPTURE FRANÇAISE A LA FIN DU XIV' SIECLE

Une figure de marbre représentant Philippe VI,
récemment rapportée de Versailles à Paris, est venue
nous poser un problème que, pour l’utilité des cata-
logues du Louvre, nous voudrions essayer de tran-
cher et à la solution duquel l’histoire de la sculpture
française pendant le xive siècle est elle-même parti-
culièrement intéressée.

Jusqu’à l’apparition du catalogue d’Eudore Sou-
lié \ cette figure avait longtemps passé à Versailles
pour être celle de Jean IL Lenoir, qui la sauva en la
recueillant aux Petits-Augustins, n’avait pas établi
son identité 1 2. M. de Gfuilhermy 3 4 5 fut le premier à
la reconnaître comme celle qui avait été sculptée aux
Jacobins de Paris sur le tombeau contenant, dans cette
église, les entrailles de Philippe VI. En effet, Millin a décrit ce
tombeau et l’a fait graver dans ses Antiquités nationales L Notre
figure d’ailleurs avait été précédemment dessinée pour Gaignières 3

1. Catalogue du Musée de Versailles, n° 276.

2. Alexandre Lenoir, son journal et le Musée des monuments français, nos 654,
700 et 706.

3. Monographie de Saint-Denis, p. 281.

4. Tome IV, n° 39, p. 70, pl. 6.

5. Volume acheté en 1883 par le Cabinet des estampes de la Bibliothèque
nationale, f° 199.

xxxi. — 2e PÉRIODE.

28
loading ...