Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 31.1885

Page: 533
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1885_1/0554
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
CORRESPONDANCE DE VIENNE

SOCIÉTÉ DE GRAVURE DE VIENNE

LA VENTE MAKART

a Société de gravure de Vienne a dernière-
ment publié son rapport sur l’exercice de 1884,
qui constate des résultats très remarquables.
La recette totale de ladite société qui s’élevait
à 88,000 florins autrichiens en 1883, est montée
en 1884 à 105,000 florins, soit 260,000 francs
environ, et les avances données par la société
aux artistes graveurs qui ont obtenu des com-
mandes, s’élèvent actuellement à 56,000 flo-
rins, soit 140,000 francs environ. Le nombre
d’épreuves sorties en 1884 des presses de la
Société qui a établi depuis plusieurs années une grande imprimerie en taille-douce
à son siège, a atteint le chiffre de 260,000 et les commandes affluent continuelle-
ment. La Russie, l’Amérique, la Turquie d’Europe et même les Indes, ont trouvé
le chemin de l’imprimerie de la Société de gravure de Vienne, qui vient d’établir
récemment un grand atelier de galvanoplastie pour fabriquer elle même les nom-
breuses planches et clichés dont elle a besoin. Une commission vient d’être instituée
par le conseil d’administration delà Société, pour étudier le projet delà construc-
tion d’un hôtel spécial, destiné à abriter l’imprimerie de la Société, ses autres
ateliers, ses bureaux et le musée graphique qu’elle est en train d’organiser à
Vienne au profit des industries de l’imprimerie, de la gravure et du papier. La
commission du Musée graphique a proposé au conseil l’organisation d’exposi-
tions graphiques internationales, qui doivent avoir lieu à Vienne, tous les ans,
vers Noël, pour porter immédiatement à la connaissance des amateurs toutes les
récentes publications graphiques et pour leur assurer un certain marché. Il y a
loading ...