Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 3. Pér. 1.1889

Page: 353
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1889_1/0391
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
TI ON UNIVERSELLE

DE 1889

COUP D ŒIL AYANT L’OUVERTURE.

Paris s’apprête à justifier de nouveau sa vieille et
fière devise. Bien des nuages s’étaient amoncelés autour
de cette grande entreprise de l’Exposition de 1889.
Ballottée au début par les flots contraires, elle avait
fait douter quelque temps de sa réussite. Grâce à
l’énergie indomptable de ceux qui en avaient si hardi-
ment assumé le fardeau, tous les obstacles sont fran-
chis, toutes les difficultés vaincues, toutes les pré-
ventions dissipées. C’est avec un sentiment d’orgueil
patriotique que nous en saluons l’achèvement. Dans
quelques jours le monde civilisé sera convié à venir
admirer cette œuvre extraordinaire, la plus colossale
que notre globe aura vue. Si rien ne vient troubler
l’horizon politique, et rien ne le troublera, espérons-le,
l’Exposition de 1889 aura un succès sans précédent dans
l’histoire des Expositions. Il y a dans l’air comme un frémissement
de bon augure; depuis un mois Paris a la fièvre; l’activité de ses
1. — 3e période. 45
loading ...