Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 3. Pér. 25.1901

Page: 292
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1901_1/0313
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ENCORE UN PORTRAIT DE PÉTRARQUE

a Gazette a publié en 18901 un dessin
représentant Pétrarque, qui a promp-
tement fait disparaître dans l’usage
tous les portraits plus ou moins au-
thentiques qu’on avait l’habitude de
reproduire. Il se trouve aujourd’hui
en tète des éditions les plus autorisées
du Canzoniere. Il ne nous avait pas
élé difficile de démontrer que ce noble
profil pouvait être considéré comme
l'image la plus certaine du poète.
N’était-il pas en tète du manuscrit
de son De Viris illustribus, offert, peu d’années après sa mort, à
son dernier protecteur, François de Carrare, par Lombardo della
Seta, le plus fidèle et le plus dévoué de ses disciples ? Il y avait dans
cette double provenance une garantie qui devait assurer à ce portrait,
d’ailleurs non dépourvu de valeur d’art, le respect qu’il a obtenu.

C’est encore un manuscrit des œuvres latines de Pétrarque qui
nous apporte aujourd’hui un second portrait, d’un caractère assez
différent, mais dont l’intérêt iconographique n’est pas moindre.
On pourra même en trouver l’autorité plus sûre encore, puisqu’il a

1. 3e pér., t. NI, p. 162-174 : Un nouveau portrait de Pétrarque. Cette étude sur
1 iconographie de Pétrarque a été reproduite dans les excursus d’un livre aujour-
d’hui épuisé : Pétrarque et l’humanisme. Paris, 1892, p. 37S-384.
loading ...