Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 3. Pér. 30.1903

Page: 13
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1903_2/0019
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
SCULPTURE BELGE ET INFLUENCES FRANÇAISES 13

primitif de la sculpture1. Des monuments ainsi falsifiés — et ils
sont nombreux, hélas ! dans la vallée de la Meuse — ne peuvent
pas être pris comme objets d'étude et il n’y a plus en quelque façon

qu’à les citer au passé, comme
Toutefois, dans une région oppo-
sée, à Saint-Omer, le hasard en
a protégé un qui est des plus im-
portants : le Grand Dieu de Thé-
rouanne, que le chapitre obtint
en 1553 des agents de Charles-
Quint au lendemain du sac et
que, du portail de la cathédrale
ravagée des Morin s, il fit trans-
porter dans son église’. C’est,
assurément, un des Christs de
majesté les plus nobles, sinon les
plus poignants, que le xme siècle
ait produits; mais sa formule se
rapproche si étroitement de celle
des imagiers français qu’on ne
saurait ne pas se souvenir que
l’Artois, bien que flamand durant
de longs siècles, appartenait à la
France au xmB, et un tel mor-
ceau peut sans injustice être tenu
pour de la sculpture uniquement
française3. Au reste, il suffit à
notre thèse que le problème se
pose et que la confusion soit pos-
sible.

on ferait de morceaux disparus.

LA VIERGE ET l’ENFANt
STATUE EN PIERRE, XIIIe SIÈCLE

(Église Saint-Jean, Liège.)

Cette francisation, si l’on peut

dire, de la sculpture belge ne se produit pas seulement dans le
grand art monumental; elle se retrouve dans tous les morceaux

1. On peut se rendre compte de leur travail sur un moulage du musée
d’Amsterdam, oCi les restaurations ont été teintées.

2. Deschamps de Pas, L’Église Notre-Dame de Saint-Omer [Société des Antiquaires
de Morinie, t. XXII, 1890-1892); voir aussi les articles de van Drivai et de Richard
dans le Bulletin de la Commission historique du Pas-de-Calais,t. IV, p. 306, et t. V,

p. 128.

3. Au portail sud de Saint-Omer, se voit un tympan figurant le Jugement der-
loading ...