Grand-Carteret, John
Les moeurs et la caricature en France — Paris, 1888

Page: VII
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/grand_carteret1888/0021
License: Creative Commons - Attribution - ShareAlike Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
PREFACE

pations féminines qui, dès que la politique cesse d'être au premier plan,
reprennent le dessus. Quoique des maîtres nous aient fait pénétrer dans
tous les ridicules humains, la vie intime semble être plus rebelle à
l'image.

Au reste, traduisant la pensée dominante, la caricature, tantôt sati-
rique, tantôt politique, tantôt purement pittoresque et fantaisiste, passe par
bien des périodes Aujourd'hui, elle rit de tout bénévolement ; demain,
elle s'acharnera contre certains personnages, allant ainsi d'une sorte d'im-
personnalisme aux personnalités les plus violentes, les plus haineuses.

Arme de rire, elle soulignera d'une façon piquante le ridicule des
modes et des gens ; étrangère à toute bégueulerie, elle soulèvera les
voiles les plus secrets, de même qu'elle s'amusera des grandes décou-
vertes modernes, ballons, électricité, vélocipèdes ou chemins de fer.

Arme de combat, elle dirigera ses traits les plus acérés contre toutes
les réactions, contre tous les régimes qui créent une forte minorité de
mécontents, contre tous les souverains déchus, contre tous ceux qui lui
semblent prendre une trop grande place et qui veulent bien lui laisser
la liberté du crayon; traînant dans la boue Louis XVI et Napoléon III,
secouant vigoureusement Napoléon Ier du jour où ce grand « pétrisseur
de mondes » lui donna, par ses défaites, la possibilité de l'attaquer ;
ridiculisant Louis XVIII, Charles X, Louis-Philippe, comme les prési-
dents de notre troisième République. Et si, souvent, dans cette œuvre
de démolition, elle représente la conscience nationale, d'autres fois, elle
s«' laisse aller à toutes les violences des partis, couvrant de bouc ceux
qui furent simplement malheureux.

Arme d'étude, d'observation, elle servirai nous donner sur les époques
des notations exactes; arme de satire sociale, elle aura une plus haute
Portée et créera des types qui marqueront dans la grande comédie
humaine.

Ce qui a préoccupé plus spécialement certaines périodes, le genre de
luttes et d'attaques qu'ont dû subir les directeurs de la nation, les
tendances différentes des moments, voilà donc ce qu'on trouvera en
r,'n'' histoire des mœurs el de la caricature en France.
loading ...