Grand-Carteret, John
Les moeurs et la caricature en France — Paris, 1888

Page: 67
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/grand_carteret1888/0093
License: Creative Commons - Attribution - ShareAlike Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LA CARICATURE POLITIQUE SOUS LA RÉVOLUTION

67

^ans doute pour donner une note moins sombre aux choses du moment,
introduire la grivoiserie dans la politique ? Voici, pour le moins, deux
PJeces curieuses datant de 1789 : L'Abbé dérange — un manant contant fleu-
^te à une femme assise sur un canapé — avec la légende typique: Allez
n' M. l'abbée, n'y a pu d'béni/îcc à espré — et deux maris cornards,
§enlilhomme e^ Paysan> s'embrassant, avec une légende non moins caracté-
lstique : Allons, plus de distinction, ce malheur commun nous rend égaux.
Gela ne prll pas. le côté léger ne fit pas école, non point que la Révolution
craint les sujets grossiers, — loin de là, on l'a vu, — mais parce qu'il y
P'usxeurs façons de concevoir le décolleté et qu'il faut faire une profonde
'flerence entre la polissonnerie, l'érotomanie galante des sociétés aristo-
^jjtiques et la grossièreté spéciale aux époques de troubles, qu'on vit en
emagne sous la Réforme, et qu'on retrouvera à tous les grands boulever-
sements sociaux. La recherche des naturalia, loin d'avoir en vue les sens, a
P°ur seul objectif de vilipender, de traîner dans la boue l'ennemi que l'on
c°mbat. La polissonnerie ne peut trouver son compte que lorsqu'on relève
l&oureusemcnt les cottes des religieuses, mais Louis XVI baisant le der-

" "! à la Liberté, mais les sans-culottes, au réel, bombardant les trônes
d Pi

rope, mais le peintre amoureux de son modèle, Villette peignant
°que Fessier et l'abbé Anus, c'est le mépris, c'est la haine dans tout ce
(lu fis ont de plus énergique et de pins infâme en même temps.

ai dit époque étrange! L'appréciation est juste. N'est-ce pas en 1792
^ebucourt grave La promenade publique ; n'est-ce pas en 1793, sous la
^ "°ur, que l\Xichel Nitot s'amuse à publier la charge Le Père Lantimèche,
toujours, n'achetons jamais de terre, car quand il pleut ça fait de la
"tr ' n'est-ce pas au lendemain même de la Terreur que le graveur Mala-
Peau 'ance les 60 premières planches des Songes drolatiques de Pantagruel ?
^ Et maintenant, esquissons h grands traits un dernier côté de l'art révolu-
nnaire, le côté allégorique, la Nature, les vertus morales et civiques
n,,nt remplacer au figuré les personnalités et les idoles du passé,
la CZ 'es dieux cl les déesses du jour, la Liberté, l'Egalité, la Fraternité,
^ érité, la Probité, la Raison, la Force, l'Innocence, la Loi, l'Héroïsme,
^ X taillés en Hercules, déesses aux cheveux tombant en boucles sur le
lc°n^' aUX cnom'scs boutonnées à la gorge, mais ouvertes pour laisser voir
.j S('lns sur lesquels viendra se poser le niveau égalitaire. Il y a les Patrie,
y a les Balances, il y a les Triomphes, il y a les Droits de l'homme.
°llection d'attributs, magasins d'accessoires! Le bonnet, le niveau, la
P1(lue, les faisceaux, le chêne, l'œil, cet œil qui vous poursuit partout, qui
loading ...