Grandidier, Philippe André
Essais historiques et topographiques sur l'église cathédrale de Strasbourg — Paris, 1782 [Cicognara, 4023-1]

Seite: 252
DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/grandidier1782bd1/0272
Lizenz: Public Domain Mark Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
i Essais sua la Cathédrals

-rg=^

CHAPITRE CINQUIEME.

Nef & parties intérieures de la Cathédrale.

T jA partie intérieure de la Cathédrale, en
y comprenant le chœur & la nef , forme
en longueur trois cent cinquante cinq pieds
de Strasbourg & fix lignes. Le chœur dans
oeuvre, c’eft-à-dire, fans compter les mu-
railles, eft long de iii pieds fix lignes, &
la nef, depuis le chœur jufqu’à la grande
porte, de 244. La largeur du chœur eft de
67 pieds, & celle de la nef, en y compre-
nant les deux collatéraux, de 132. La lon-
gueur de chaque collatéral, en prenant depuis
la facriftie jufqu’à la porte , eft de 3 13 pieds-
4 pouces 6 lignes. La hauteur de la nef, de-
puis le pavé jufqu’à la voûte, forme 71 pieds
dix pouces & trois lignes. On compte
dans le milieu de la nef, depuis le chœur
jufqu’au portail, dix-huit grands piliers, fur
lefquels repofe l’édifice. Il en régné neuf de
chaque côté : le plus mafiif a foixante-&-
douze pieds deux pouces & demi de circon-
férence, & le plus délié vingt-neuf pieds huit
pouces & demi. La coupole du chœur eft
foutenue par quatre gros piliers : il a été
aggrandi en 1732, & à cet effet on prit l’es-
pace qui fe trouvait auparavant entre le
premier pilier du chœur & le dernier pilier
loading ...