Grandidier, Philippe André
Essais historiques et topographiques sur l'église cathédrale de Strasbourg — Paris, 1782 [Cicognara, 4023-1]

Page: 270
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/grandidier1782bd1/0290
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
îjo Essais Sur la Cathédrale

CHAPITRE SIXIEME,

Grande chaire de là Cathédrale,

I_jA grande chaire de là Cathédrale, fitùée
dans la nef du côté de l’évangile^ efl retnar*
quable par fa fculpture gothique & fait hon-
neur à la délicateffe du cifeau dés artifles
du quinzième fiecle. La beauté & la diverfité
des figurés méritent quelqu’attention. Les
piliers , dont elle efl foutenue, font au nombre
defept , favoir celui du milieu & fix moindres
à l’entour. Elle eft ornée de quarante à cin-
quante petites ftatues de la hauteur de dix-
huit à vingt pouces jufqua cinq ou fix , dont
quelques-unes de pierre de liais & quelques
autres d’albâtre , ne dépareraient point un
cabinet.

On voit d’abord fur le devant de la chaire
un crucifix, la Ste. Vierge & S. Jean aux
côtés, les douze Apôtres à l’entour & quel-
ques Anges avec les inftrumens de la paffion
de J. C. Au pied font les quatre Évangéliftes*
plufieurs Martyrs de l’un & l’autre fexe &
quelques Peres de l’églife. L’appui-main de
la rampe de l’efcalier, qui conduit à la chaire,
était femé de petites figures grotefques & cu-
rieufes par leur bifarrerie. On y remarquait
entr’autres celle d’un moine couché au-deffous
& aux pieds d’une béguine, dont il foulevait
loading ...