Kircher, Athanasius ; Alquié, François Savinien d' [Transl.]
La Chine d'Athanase Kirchere: illustrée de plusieurs monuments tant sacrés que profanes, et de quantité de recherchés de la nature & de l'art — Amsterdam, 1670

Page: N
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/kircher1670/0014
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DEDIC ATOIRE.
voftre nom. Ces trois fources de grandeur &
d'honneur ont porté fi avant voftre renommée>
que les pais mefmes eftrangers fe voyent efgaL
lement obligés de s unir avec la France pour
faire bornage à voftre vertu > & afin de vous
rendre à mejme temps tous les témoignages poft
stbles de leur eftime & de leur respet. Vous en
voyés maintenant les effets Monseigneur 5 en
ma propre perfonne ; puijquesiant eftranger
comme je fuis, jeviens > attiré par le bruit de
voftre glorieufe réputation , pour vous rendre
une partie de mes devoirs •> & vous confa-
crer à mejme temps un ouvrage que la pieté &
la beauté rendent ajfés confiderable pour ofer fe
promettre un favorable accueil auprès de vous.
La prudence voudroit que je sisse icy une am-
ple déduction de toutes les importantes charges
que vous remplifsés fi dignement dans ce grand
Royaume> & m'ordonneroit encore de devenir
le panegyrifle de vos éclatantes vertus > pour
saire voir à tout le monde , félon la coustume des
Auteur S) que ceft par juftice & par devoir que
je vous dédie mon ouvrage. tJMais comme ce
fer oit trop entreprendre0 & s'engager dans une
matière qui mériter oit des volumes entiers> & u-
ne plume plus éloquente que la mienne, je me
con*
loading ...