Kircher, Athanasius ; Alquié, François Savinien d' [Transl.]
La Chine d'Athanase Kirchere: illustrée de plusieurs monuments tant sacrés que profanes, et de quantité de recherchés de la nature & de l'art — Amsterdam, 1670

Page: 103
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/kircher1670/0137
License: Public Domain Mark Use / Order

0.5
1 cm
facsimile
D'A THANASE KlRCHERE.

10*


XXII- Le Tartare Septentrional.

XXVI. & XXVII. L'habit du Royaume de Necbai.

dans le ventre des animaux vivans. Les
Femmes de ces Royaumes sont 11 lai-
des & si difformes, qu elles ressemblent
plus toss: à des Diables, qu'à des créatu-
res humaines; la raisbn de cela, c'est par-
ce qu'elles ne sè lavent jamais d'eau à
cause de leur Religion qui le desfend,
mais d'un certain huile très pueant, le-
quel outre la mauvaise odeur qu'il leur
donne (qui est tout à fait insuportable)
il les" dessigure si fort, que l'on ne sçau-
roit connoistre si ce sont des Femmes,
ou de ces santosmes d'enser, qu'on ap-
pelloit anciennement Lamks.
Ces chissres qui sont marquées ici,
2f26242 par le nombre xxlv >xxv > xxyi>
,2?' XXVII. sont connoistre qu'elle est la

forme de l'habit de cette nation. Au re-
ste, ce Roy témoigna une grande asfe-
ction à ces Pères ? particulièrement à
causè d'un presènt qu'ils Iuy rirent d'une
paire de lunettes de forme obtique,
dont on navoit jamais veu en ce pais
de sèmblables : comme ausïî plusieurs
instrumens de Mathématique très cu-
rieux , lesquels agréèrent si sort au Roy,
qu'il sè resolût de les retenir auprès de
luy ; mais ne l'ayant pas peu obtenir
pour le presènt, il ne voulût pas les
lesser partir, sans avoir exige deux une
promesse qu'ils y retourneroient, &
que s'ils la tonoient, il leur seroit bastir à
leur retour un Collège qu'il pourvoi-
rait d'un bon revenu donnerait
une
loading ...